Thèse soutenue

L'évolution de l'Islam en France et ses répercussions dans l'école et la société : de la Marche pour l'égalité à l'affirmation des revendications identitaires et religieuses : une problématique de la reconnaissance : enquête théorique et empirique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Samia Langar
Direction : Alain Kerlan
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance le 12/07/2018
Etablissement(s) : Lyon
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon)
Partenaire(s) de recherche :  : ECP - Éducation, Cultures, Politiques (Lyon ; 2011-....)
établissement opérateur d'inscription : Université Lumière (Lyon ; 1969-....)
Jury : Président / Présidente : Françoise Lantheaume
Examinateurs / Examinatrices : Anne Barrère
Rapporteurs / Rapporteuses : Françoise Lorcerie, Alain Patrick Olivier

Résumé

FR  |  
EN

Depuis une trentaine d’années les revendications identitaires et religieuses se développent dans la société française et frappent aux portes de l’école. Cette recherche tente d’en comprendre les raisons et les enjeux en croisant, dans le cadre d’une problématique de la reconnaissance empruntée à la philosophie d’Axel Honneth, l’enquête théorique et l’enquête empirique. Son premier volet, en appui sur les travaux en sciences politiques et en sociologie, étudie, sur la période qui s’étend des années 1970 à nos jours, les principales phases de ce processus. Le second volet est consacré à une enquête menée sur le terrain de la ville de Vénissieux, au moyen d’entretiens au sein de l’institution scolaire (enseignants et responsables) et auprès des parents de familles musulmanes. Le troisième volet enfin est consacré à quelques-uns des concepts et notions philosophiques qu’interroge particulièrement ce développement des revendications identitaires et religieuses : l’identité, l’universalité, la laïcité.