Anthropophagie du dehors : étude de théâtralités contemporaines au Brésil

par Guillaume Pinçon

Thèse de doctorat en Arts du spectacle

Sous la direction de Christophe Bident et de José da Costa Filho.

Soutenue en 2013

à Amiens .


  • Résumé

    Cette étude prend son origine dans la rencontre entre 2005 et 2007 avec des spectacles créés par des collectifs brésiliens de Rio de Janeiro et de São Paulo : BR-3 du Teatro da Vertigem, Café com queijo du groupe LUME, ensaio. Hamlet de la Cia dos Atores, Não olhe agora du Coletivo Improviso et le cycle Os Sertões du Teatro Oficina. La manière dont ces spectacles s'opèrent en tant que séance problématise la théâtralité. Ils manifestent tous le désir de se connecter avec le monde en rupture duquel le théâtre se constitue habituellement. Cela se traduit par des dispositifs qui ne cessent de travailler leurs propres limites, par des images dont la représentation donne accès à l'expérience d'altérités historiques et d'ailleurs immanents ainsi que par des alliances concrètes avec les dehors mitoyens propres à cet art. Son opérationnalité technique et matérielle, ses spectateurs et le territoire urbain. Signes d'un devenir-monde du théâtre, un second corpus de spectacles vus en 2010 vient en prolonger la portée : Arrufos et Hygiene du groupe XIX, Corte seco de Christiane Jatahy, Festa de separaçao de Luiz Fernando Marques, Finnegans Ueinzz de la compagne Ueinzz, O Idiota, cycle de la Mundana Companhia et OTRO du Coletivo Improviso. Cette relation avec les dehors du théâtre s'apparente à l'anthropophagie en ce qu'elle brouille la distinction entre un dedans constitutif d'un propre et un dehors illimité au sein duquel le premier se clôt. Cette dialectique, comme on peut la déduire du manifeste anthropophage d'Oswald de Andrade, indique en même temps la possibilité d'une marque brésilienne à toutes ces singularités théâtrales.


  • Résumé

    This study found its origins between 2005 and 2007 with plays created by Brazilian collectives in Rio de Janeiro and São Paulo : BR-3 by Teatro da Vertigem, Café com queijo by the LUME collective, ensaio. Hamlet by Cia dos Atores, Não olhe agora by Coletivo Improviso and the Os Sertões cycle by Teatro Oficina. The way these shows operate as performances problematizes theatricality. All these plays display a strong desire to connect with the world against which theatre usually sets itself. This translates into apparatus that keep working on their own boundaries, into images whose representation allows us to experience historical alterities and immanent outsides, as well into concrete alliances with the adjoining outsides specific to this artform : its technical and material operationality, its audience and the urban territory. They sign that way a world-becoming of the theatre. A second corpus of plays seen in 2010 extends the scope of this study : Arrufos and Hygiene by the XIX collective, Corte seco by Christiane Jatahy, Festa de separaçao by Luiz Fernando Marques, Finnegans Ueinzz by the Ueinzz company, the O Idiota cycle by Mundana Companhia and OTRO by Coletivo Improviso. This relationship with the theatre's exterior resembles anthropophagy in that it blurs the distinction between and inside constituing a self and unlimited outside within which the former closes itself. This dialectics, as can be deduced from Oswald de Andrade's Cannibal Manifesto, also points to the possibility of a Brazilian trademark for all these theatrical singularities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (302, 403 p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 282-301

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : W 12143

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2013AMIE0005
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4647
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.