Modélisation de l'infection par le VIH, identification et aide au diagnostic

par Djomangan Adama Ouattara

Thèse de doctorat en Automatique et informatique appliquée

Sous la direction de Claude Moog.

Soutenue en 2006

à Nantes , dans le cadre de École doctorale sciences et technologies de l'information et des matériaux (Nantes) , en partenariat avec École centrale de Nantes (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les patients infectés par le VIH se voient proposer des traitements anti-viraux lourds (avec des effets secondaires handicapants) qui sont destinés à être mis en place à vie. Les différentes souches de virus, les mutations, les résistances ou tout simplement les spécificités de chaque patient conduisent parfois à interrompre ou à modifier le traitement après quelques semaines d'observation. Ce travail de thèse s'inscrit dans une thématique pluridisciplinaire et son objectif a été d'étudier la modélisation mathématique de l'évolution de l'infection VIH/SIDA pour une aide précoce au diagnostic clinique. Notre approche consiste à modéliser l'évolution des dynamiques de l'infection – essentiellement la dynamique de la charge virale, du taux de CD4 et de CD8 – dans le but de prédire son évolution. Cette odélisation met en jeu plusieurs paramètres (liés à la virulence du virus et à l'état du système immunitaire du malade) qui nous permettent d'interpréter et de caractériser certains phénomènes encore mal connus de l'infection. Ce rapport présente donc l'identification (l'estimation) de ces paramètres à partir des mesures cliniques standard (à savoir la charge virale, le taux de CD4 et de CD8), ainsi que la manière dont ces paramètres peuvent être utilisés pour l'aide à la prise en charge thérapeutique du malade. D'un point de vue technique, il a fallu développer des méthodes d'identification ad hoc qui permettent de calculer les paramètres de l'infection à partir d'un faible nombre de mesures. Les résultats obtenus – grâce à un essai clinique mis en place par le CHU de Nantes – montrent que les patients en échec thérapeutique, peuvent être précocement détectés par l'analyse mathématique de leurs paramètres respectifs. Ce rapport présente dans un premier temps la modélisation de l'infection VIH, avec un aperçu des modèles standard qui existent ainsi que deux nouveaux modèles que nous avons introduits pour le besoin de cette étude. Ensuite, l'identifiabilité des systèmes dynamiques en temps continu et discret y est présentée. Nous montrons que les modèles étudiés sont identifiables à partir des données cliniques usuelles Enfin, nous présentons l'identification des paramètres des modèles à partir des données cliniques et son application à l'aide au diagnostic clinique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 63 références bibliographiques (p. 151-155)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2152

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006NANT2058
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.