Dstm : un environnement de modélisation et d'opérationalisation de la démarche de résolution de problèmes d'un système à base de connaissance

par Franckie Trichet

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Pierre Tchounikine.

Soutenue en 1998

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La clé de voute de la construction d'un système à base de connaissances (SBC) est l'élaboration d'un modèle conceptuel qui décrit, à un niveau abstrait, le domaine d'expertise et la méthode de résolution de problèmes sur lesquels le SBC va être fondé. Les travaux réalisés dans le cadre de cette thèse visent à offrir au concepteur d'un SBC des outils informatiques lui permettant d'affiner le modèle lors de la phase d'opérationalisation, c'est-à-dire lors du passage d'une version papier a une architecture informatique opérationnelle. Pour cela, nous proposons d'utiliser un environnement de modélisation et d'opérationalisation permettant, d'une part, de construire (en utilisant des composants informatiques de haut niveau adaptables) un prototype réifiant le modèle, et, d'autre part, d'analyser (en utilisant des outils pré-définis) le prototype construit pour faciliter l'évaluation et l'affinement du modèle conceptuel qu'il réifie. L'environnement développe pour expérimenter cette approche est l'environnement DSTM (dynamic selection of tasks and methods), qui permet de modéliser et d'opérationaliser une démarche de résolution de problèmes définie dans le cadre du paradigme tache / méthode. Il propose pour cela un noyau d'opérationalisation (qui permet d'adopter les définitions des notions de tache et de méthode les plus appropriées à l'expertise étudiée en offrant des structures de représentation et des mécanismes de sélection adaptables), deux langages de représentation des connaissances du domaine (Yearl, qui permet de définir des relations du type est-un, implication ou exclusion entre des instances de types de faits, et Scena, un langage de type entité / association) et un ensemble d'outils pré-définis de vérification et de validation d'une base de connaissances de type tache / méthode. L'application de DSTM présentée dans le mémoire est un SBC construit dans le cadre du développement d'un tuteur de soutien en mathématiques appliquées (le système EMMA)

  • Titre traduit

    Dstm : a framework to model and operationalise the problem-solving method of a knowledge-based system


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (231 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 104 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998NANT2060
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.