Favoriser un apprentissage actif : Effets des tests d’entraînement sur les processus cognitifs et métacognitifs

par Jonathan Fernandez

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Éric Jamet.

Soutenue le 08-12-2017

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Éducation, langages, interactions, cognition, clinique (Nantes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Laboratoire de Psychologie : Cognition, Comportement, Communication (laboratoire) .

Le président du jury était Denis Alamargot.

Les rapporteurs étaient Nathalie Huet, Jean-François Rouet.


  • Résumé

    Il est aujourd’hui reconnu que la réussite des étudiants à l’université repose sur leurs capacités à autoréguler leur apprentissage, c’est-à-dire à 1) fixer des objectifs adaptés à la tâche, 2) déployer des stratégies d’apprentissage efficaces et 3) vérifier régulièrement si ces objectifs ont été atteints. Or, lorsqu’ils apprennent des documents complexes, ceux-ci ont tendance à traiter passivement l’information et à surestimer la qualité de leur apprentissage. Cette thèse vise à déterminer si le fait d’insérer des tests d’entraînement au sein d’un document multimédia amène les étudiants à traiter plus activement les informations. Pour ce faire, nous avons réalisé quatre expériences au cours desquelles des étudiants recevaient ou non des tests d’entraînement pendant qu’ils apprenaient un cours de neurosciences. Afin d’évaluer les effets des tests sur l’activité cognitive et métacognitive des participants, nous avons combiné un questionnaire d’estimation de l’apprentissage à un protocole de verbalisation. Nos résultats montrent que les participants qui bénéficient de tests estiment plus précisément la qualité de leur apprentissage et obtiennent de meilleures performances que les participants non testés. Par ailleurs, ces meilleures performances s’expliquent par un déploiement de stratégies d’apprentissage plus adaptées à l’exigence de la tâche. Enfin, ces effets bénéfiques disparaissent lorsque l’exigence des tests d’entraînement diffère de celles de l’évaluation finale. L’ensemble de nos résultats permet de mieux comprendre les mécanismes sous-tendant l’effet des tests sur l’apprentissage ainsi que d’identifier les conditions qui favorisent leur efficacité.

  • Titre traduit

    Promoting active learning : effects of practice testing on cognitive and metacognitive processes


  • Résumé

    It is generally accepted that students need to effectively self-regulate their learning to succeed in university, that is to 1) establish appropriate goals, 2) use effective learning strategies and 3) frequently monitor if their goals have been met. Unfortunately, when students learn complex document, they tend to process the information in a passive way and be overconfident regarding the quality of their learning. The purpose of this thesis is to study if inserting regular practice tests in a multimedia document can promote a more active learning. To pursue this thesis’ aim, four experiments were conducted whereby students were exposed to a neuroscience course and were provided with or not, different types of practice tests. We used a judgment of learning questionnaire and a think aloud protocol to assess the impact of practices tests on cognitive and metacognitive processes. Results showed that, compared with control groups, participants in the practice testing groups were significantly less overconfident in their ability to recall recently learned information and performed better on a post-test questionnaire. Furthermore, enhanced learning performance was explained by the use of more efficient learning strategies. However, when test requirement mismatched those of the final test, practice tests brought none of these beneficial effects and was therefore unhelpful for students learning. Overall, the studies’ results gave us a better insight into the psychological mechanism underlying the testing effect on learning and identify the conditions that favor it.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Rennes 2 à Rennes

Favoriser un apprentissage actif : Effets des tests d'entraînement sur les processus cognitifs et métacognitifs


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque