Thèse en cours

L'influence occidentale sur la peinture siamoise l'exemple de la princesse Marsi (Essai, analyse, critique).

FR

Accès à la thèse

Triangle exclamation pleinLa soutenance a eu lieu le 06/12/2013. Le document qui a justifié du diplôme est en cours de traitement par l'établissement de soutenance.
Auteur / Autrice : Ajchara Petpuang
Direction : Gilles Delouche
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Langues, littératures et sociétés
Date : Inscription en doctorat le 01/10/2005
Soutenance le 06/12/2013
Etablissement(s) : Paris, INALCO
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris)

Résumé

FR  |  
EN

La question de la valeur artistique de la peinture siamoise sous l’influence occidentale est le but de notre recherche. Elle nous conduit aux questions qui se posent à nous qui sont donc de savoir si « la peinture siamoise ne peut présenter de valeur artistique que sous l’influence occidentale ? », ou, d’un autre point de vue, si « la peinture siamoise peut montrer quelque valeur artistique bien qu’elle soit manifestement sous influence occidentale depuis de nombreuses décennies ? » Pour répondre à cette question, nous avons choisi l’exemple des œuvres du style fantastique d’une artiste contemporaine, la Princesse Marsi, unique artiste de la famille royale actuelle, puisqu’elle est l’arrière petite-fille du Roi Rama V. Le cycle de la vie est le noyau de ses œuvres qui sont proches de l’essentiel de l’enseignement du Buddha. Ce sont les Quatre Nobles Vérités. Cette pensée est la voie principale que trace le Bouddhisme. Nous sommes persuadés que la pensée bouddhiste : peut nous éclairer sur le problème de la valeur de la peinture siamoise ayant subi ou accepté l’influence occidentale.