Un cas de plurilinguisme in Provence au début de l'époque moderne. Étude, analyse linguistique et édition critique du 'Laudario de Brignoles' et d'autres textes dévotionnels en occitan dans le ms. 913 du CIRdOC (Béziers)

par Alice Martignoni

Projet de thèse en Histoire, langue, littérature françaises et romanes

Sous la direction de Fabio Zinelli et de Franco Pierno.

Thèses en préparation à l'Université Paris sciences et lettres en cotutelle avec École Pratique des Hautes Études , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Savoirs et pratiques du moyen-âge au XIXème siècle (laboratoire) et de École pratique des hautes études (Paris) (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Cette thèse consiste en une édition critique, analyse linguistique et étude historique d'un recueil de textes dévotionnels produit à Brignoles (Provence) entre la fin du XV siècle et le début du suivant. Le noyau le plus ancien du manuscrit, qui se trouve actuellement au CIRdOC de Béziers (ms. 913), est composé de textes dévotionnels en latin, d'une série d'oraisons en occitan et d'un laudario en italien. D'autres textes en occitan et en français ont été ensuite rajoutés à une époque ultérieure. Le trait exceptionnel de ce recueil, qui provient d'une confrérie laique des Pénitents ou Disciplinati, est son plurilinguisme: abstraction faite des parties en latin et des ajouts français, ce recueil est la seule attestation connue de textes en deux langues différentes qui coexistent dans l'ensemble cohérent du manuscrit confraternel. Après une courte introduction historique, la première partie de mon étude est consacrée à la description et édition critique des laude et des oraisons occitanes. L'analyse de la tradition des laude a montré d'importantes similitudes avec d'autres recueils produits au Piémont et en Ligurie par des confréries de Disciplinati. Les oraisons occitanes appartiennent au genre des 'orationes' ou 'recomendaciones', des courtes prières particulièrement fréquentes dans les manuscrits confraternels italiens. La deuxième partie consiste en l'analyse linguistique des laude et des 'recomendaciones' occitanes. Quant aux premières, cela nous a permis de préciser les caractères de la scripta du manuscrit de Brignoles, et de confirmer sa conformité à l'usage linguistique des laudari nord-occidentaux. La langue des oraisons, de son côté, montre une adhérence pleine aux consuetudes de la phase tardive de l'ancien provençal. Il en résulte une dichotomie entre la langue globalement standardisée du laudario et celle des oraisons, qui témoigne de l'usus local. Des rares mouvements du copiste entre les deux systèmes linguistiques ont également été observés et ils font l'objet d'une enquête plus approfondie.

  • Titre traduit

    An example of multilingualism in Provence at the beginning of the Early Modern period. Study, linguistic analysis, and critical edition of the 'Laudario of Brignoles' and other devotional texts in Occitan in the CIRdOC 913 manuscript (Béziers, France


  • Résumé

    À suivre