Thèse en cours

Développement d'un nanoréseau à courant continu avec production, gestion et stockage de l'énergie pour l'autonomie énergétique des bâtiments

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Olivia Graillet
Direction : Jean-pierre Chabriat
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Physique Energétique
Date : Inscription en doctorat le 01/07/2021
Etablissement(s) : La Réunion
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences, Technologies et Santé (Saint-Denis, La Réunion ; 2010-...)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d'Énergétique et d'Électronique et Procédés

Résumé

FR  |  
EN

Actuellement, l'ile de La Réunion est dépendante à 68% des énergies fossiles pour produire de l'électricité sur son territoire. Par ailleurs, l'essor de la production et du stockage de l'énergie solaire, implique de nombreuses conversions d'énergie : conversion du courant continu vers le courant alterantif puis de nouveau en courant continu pour certains équipements (leds, équipements bureautiques, batteries). Ces conversions multiples entrainent des pertes d'énergie importantes et des difficultés d'intégration avec le réseau électrique actuel. Le secteur des bâtiments tertiaires et résidentiels étant le plus grand consommateur d'énergie, l'objectif de ces travaux de recherche est dans un premier temps d'optimiser l'utilisation des énergies renouvelables en développant de nouvelles architectures électriques alliant courant continu et courant alternatif. Ceci dans le but de créer un micro-réseau pouvant assurer la production, le stockage et le pilotage de l'énergie pour des bâtiments autonomes en énergie. Les principales contraintes scientifiques et industrielles concernent la sécurité de fonctionnement de l'EMS (Energy Management System), un dimensionnement optimal des architectures, l'évolution des normes actuelles sur le courant continu et la prédiction de production et de consommation d'énergie d'un bâtiment par un MPC (Model Predictive Control).