Thèse en cours

Extraction mesure et analyse de l'information en ligne

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Lise Pernet
Direction : Julien Longhi
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Inscription en doctorat le 01/10/2021
Etablissement(s) : CY Cergy Paris Université
Ecole(s) doctorale(s) : Arts, Humanité, Sciences Sociales
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : AGORA - Laboratoire de recherche civilisation, identités culturelles, textes et francophonies

Résumé

FR  |  
EN

Les fake news sont, ces dernières années, au cœur de nombreuses discussions, réflexions et études, toutefois celles-ci tendent à s'intéresser avant tout à la question du dit et de sa véracité, éludant le dire qui nous apparaît pourtant essentiel à la compréhension de ce phénomène. Nous nous attacherons ici à mobiliser des outils linguistiques et discursifs afin de caractériser ces informations que nous envisagerons comme des objets discursifs propres à une institution de sens. Nous chercherons alors à décrire la manière dont le sens se construit et évolue sur les réseaux sociaux numériques, en nous appuyant notamment sur des caractérisations automatisées (Djemili et al., 2014) et sur une topographie des communautés de sens en ligne (Saigh et al., 2017) que nous étudierons avec une approche temporelle. Celle-ci devrait également nous permettre, à terme, de repérer et même anticiper des tendances en temps réel à l'aide d'outils de web scraping. Il s'agira alors d'ajouter à ces outils des modules d'analyse inspirés, par exemple, par l'analyse de la prise en charge énonciative, de l'évolution chronologique des thématiques, de la portée du titre d'un article sur le parcours interprétatif du lecteur ou encore des mécanismes d'argumentation complotiste. Ces différentes classifications et analyses devraient nous permettre par la suite de développer des outils d'aide à la résolution de problèmes basés sur un scraping en temps réel des publications sur les réseaux sociaux numériques. S'inscrivant dans le projet EMAIL financé par la région Ile-de-France, cet outil serait notamment mobilisé au cours de Jeux Olympiques de Paris et pourrait s'appliquer à d'autres analyses relevant de l'opinion en ligne à l'égard des institutions.