Thèse en cours

Etude des effets combinés de la température, de l'environnement urbain et des inégalités sociales sur la santé périnatale dans un contexte d'adaptation au changement climatique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Lucie Adelaide
Direction : Mathilde PascalJohanna Lepeule
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Epidémiologie
Date : Inscription en doctorat le 05/10/2021
Etablissement(s) : Paris 12
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Santé Publique
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Santé Publique France
Equipe de recherche : Direction santé environnement travail

Résumé

FR  |  
EN

L'adaptation à la chaleur, a été identifiée comme une priorité par le 2nd plan d'adaptation au changement climatique (PNACC-2). Depuis 2004, le plan national canicule (PNC) se concentre sur la prévention des effets immédiats des canicules en termes de mortalité et de recours aux soins. Les impacts de la chaleur sur d'autres enjeux sanitaires sont encore peu connus, tant en métropole que dans les DROMs, ce qui limite la possibilité d'intégrer leur prévention dans le PNC et dans le PNACC-2. Des hypothèses physiologiques sont en faveur d'un effet délétère de la chaleur sur la santé périnatale, mais peu d'études épidémiologiques ont exploré cette question. Le projet présenté vise à mieux comprendre l'impact de la chaleur sur la santé périnatale, en prenant en compte les influences des déterminants environnementaux associés à la chaleur (pollution de l'air, déficit de nature) et des déterminants sociaux en France métropolitaine et dans les DROMs. D'une part, il analysera les effets de la température sur la santé périnatale en étudiant le rôle des co-expositions et des facteurs sociaux, à partir de cohortes en France métropolitaine (EDEN, PELAGIE, SEPAGES, ELFE). D'autre part, les expositions environnementales dans les DROMs étant peu connues, il évaluera la faisabilité de mener ce type d'étude dans ces territoires, à partir des données de l'Enquête Nationale Périnatale 2021.