Caractérisation du microbiote tumoral de cancer gastrique

par Marine Jauvain

Projet de thèse en Microbiologie - immunologie

Sous la direction de Emilie Bessede.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) , en partenariat avec Merlio (laboratoire) depuis le 20-10-2021 .


  • Résumé

    L'infection par la bactérie Helicobacter pylori est responsable de plus de 90% des cas de cancers gastriques. La moitié de la population mondiale est infectée mais heureusement, seule 1% de la population infectée développe un cancer gastrique. Cela signifie que d'autres facteurs participent au développement du cancer gastrique. Une étude récente a montré qu'il existe des bactéries spécifiques à différents types de tumeurs. Cette étude n'a pas cherché la présence de bactéries dans le cancer gastrique. Le projet que nous voulons mener vise à déterminer s'il existe des bactéries intratumorales dans le cancer gastrique et si ces dernières varient en fonction du type de cancer gastrique. Ces résultats permettront de mieux caractériser ces tumeurs et donc de les détecter voire potentiellement de les cibler au niveau thérapeutique.

  • Titre traduit

    Characterization of intratumoral microbiota in gastric cancer


  • Résumé

    Infection with the Helicobacter pylori is responsible for more than 90% of gastric cancers. Half of the world's population is infected but fortunately only 1% of the infected population develops gastric cancer. This means that other factors are involved in the development of gastric cancer. A recent study has shown that there are specific bacteria for different types of tumours. This study did not search for the presence of bacteria in gastric cancer. Our project aims to determine whether there are intratumoral bacteria in gastric cancer and whether these vary according to the type of gastric cancer. These results will make it possible to better characterise these tumours and therefore to detect them and potentially target them therapeutically.