Penser l'éducation du roi dans les romans des XIIe et XIIIe siècles: Alexandre, Arthur et Josaphat

par Anne-Claude Mérieux

Projet de thèse en LITTERATURES FRANCAISES, COMPAREES spécialité Littérature française

Sous la direction de Valerie Fasseur et de Cédric Giraud.

Thèses en préparation à Montpellier 3 en cotutelle avec l'Université de Genève , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec CEMM - Centre d'Etudes Médiévales de Montpellier (laboratoire) depuis le 01-09-2021 .


  • Résumé

    Dans la littérature épique et romanesque des XIIe et XIIIe siècles trois rois se distinguent : Alexandre, Arthur et Josaphat. L'un est un roi païen, les deux autres sont chrétiens. Ces rois suivent un apprentissage différent grâce à leurs maîtres respectifs, Aristote, Merlin et Barlaam. Les auteurs de l'"Historia de Preliis Alexandri Magn"i, Thomas de Kent, Alexandre de Paris et Gautier de Châtillon s'attachent à retranscrire le parcours d'Alexandre. Geoffroy de Monmouth et Robert de Boron se concentrent sur l'éducation d'Uter et d'Arthur. L'auteur de la vulgate latine du "Barlaam et Iosaphat", Gui de Cambrai et deux anonymes racontent, quant à eux, l'avancée de Josaphat et d'Avenir sur la voie de la chrétienté. Récits médio-latins et romans mettent en avant la construction d'un idéal royal que conduiraient Jean de Salisbury et la réforme grégorienne. L'étude des représentations d'Alexandre, d'Arthur et de Josaphat met en lumière le retentissement des réformes politiques en cours dans les littératures épiques et romanesques des XIIe et XIIIe siècles.

  • Titre traduit

    Think the education of king in the novels of XIIth and XIIIth centuries: Alexander, Arthur and Josaphat


  • Résumé

    In the novels of the XIIth and XIIIth centuries, three kings are famous: Alexander, Arthur and Josaphat. The first is a pagan king, the two others are christians. Each king is guided by his master: Aristotle, Merlin and Barlaam. The "Historia de Preliis Alexandri Magni" authors', Thomas de Kent, Alexandre de Paris and Walter of Châtillon tell the education of Alexander. Geoffroy of Monmouth and Robert de Boron introduce the education of Arthur and Uter. The latin vulgate of "Barlaam et Iosaphat" authors', Gui de Cambrai and two anonymous authors describe the journey of Josaphat and Avenir towards Christianity . Latin and romance stories highlight royal ideal that John of Salisbury would lead. The study Alexander's, Arthur's and Josaphat's representations shows the impact of political reforms ongoing in the novels of the XIIth and XIIIth centuries.