Contribution à la valorisation des mâchefers. Élaboration et optimisation de composites mâchefers/matrice bio-polymère

par Asmahan Taleb-ahmed

Projet de thèse en Sciences pour l'Ingénieur Génie des Procédés-25DS10

Sous la direction de Rose-Marie Dheilly et de Nassim Sebaibi.

Thèses en préparation à Amiens , dans le cadre de École doctorale Sciences, technologie et santé (Amiens) , en partenariat avec Eco-procédés, optimisation et aide à la décision (Amiens) (laboratoire) depuis le 01-09-2021 .


  • Résumé

    Valoriser de façon pérenne les mâchefers, en les utilisant comme charges dans des matrices biopolymères, et caractériser les nouveaux matériaux ainsi élaborés. Les travaux seront articulés suivant les principaux points suivants : Formulations fonctionnelles d'écomatériaux mâchefers/matrice biopolymère : La combinaison de plusieurs phases au sein de ces éco-matériaux devra être maîtrisée. Une phase de compatibilité mâchefers/matrice biopolymère sera étudiée à l'échelle du laboratoire selon l'application industrielle choisie. Les caractéristiques mécaniques, thermiques et hydriques seront déterminées. Chacune des phases contribuant par ses propriétés intrinsèques au comportement global du composite qu'elles composent, des compromis pourront être faits. L'étude du comportement des matériaux reposera sur les paramètres microstructuraux observables. Durabilité des éco-matériaux élaborés Les composites mâchefers/matrice biopolymère seront des systèmes polyphasiques qui au cours de leur utilisation seront soumis à des sollicitations de différentes natures (hydriques, thermiques et chimiques) parfois agressives vis à vis de leurs structures chimique et morphologique. Afin de connaître et de comprendre l'évolution des propriétés fonctionnelles, des matériaux élaborés, dans différentes conditions, de déterminer l'impact de ces matériaux sur l'environnement et d'anticiper leur fin de vie, une étude de la durabilité́ sera également conduite selon le domaine d'application ciblé. Cette étude sera réalisée en suivant leur évolution en ambiances agressives chimiques (solvants pétroliers, produits de dégivrage et déverglaçage…). Des tests de lixiviation permettront également de déterminer leur comportement à l'eau.

  • Titre traduit

    Contribution to the recovery of bottom ash. Development and optimization of bottom ash / bio-polymer matrix composites


  • Résumé

    To develop bottom ash in a sustainable way, by using them as fillers in biopolymer matrices, and to characterize the new materials thus produced. The work will be structured around the following main points: Functional formulations of bottom ash / biopolymer matrix ecomaterials: The combination of several phases within these eco-materials must be mastered. A bottom ash / biopolymer matrix compatibility phase will be studied at the laboratory scale depending on the industrial application chosen. The mechanical, thermal and water characteristics will be determined. Each of the phases contributing by its properties intrinsic to the overall behavior of the composite they make up, compromises can be made. The study of the behavior of materials will be based on observable microstructural parameters. Durability of eco-materials developed The bottom ash / biopolymer matrix composites will be multiphase systems which during their use will be subjected to stresses of different natures (water, thermal and chemical) which are sometimes aggressive with respect to their chemical and morphological structures. In order to know and understand the evolution of the functional properties of the materials produced, under different conditions, to determine the impact of these materials on the environment and to anticipate their end of life, a sustainability study will also be carried out. depending on the targeted area of ​​application. This study will be carried out by monitoring their evolution in aggressive chemical environments (petroleum solvents, de-icing and de-icing products, etc.). Leaching tests will also determine their behavior in water.