Thèse en cours

Mise en place d'un modèle d'angiome caverneux CCM sur le modèle d'œuf embryonné en vue de recherche fondamentale et du criblage haut débit de composés thérapeutiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Candice Pasquier
Direction : Eva Faurobert
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Biologie cellulaire
Date : Inscription en doctorat le 15/07/2021
Etablissement(s) : Université Grenoble Alpes
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale chimie et science du vivant (Grenoble ; 199.-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : IAB : Epigenetics, Environment, Cell Plasticity, Cancer (UGA / Inserm U1209 / CNRS UMR 5309)
Equipe de recherche : ALBIGES RIZO - Dynamique de l'adhésion cellulaire et differentiation

Résumé

FR  |  
EN

Les angiomes caverneux CCM (Cerebral Cavernous Malformations) sont des malformations vasculaires cérébrales hémorragiques qui affectent 0,5% de la population mondiale. Ces angiomes correspondent à des empilements de vaisseaux tortueux et dilatés pouvant mesurer plusieurs centimètres et se former n'importe où dans le cerveau. Des mutations perte de fonction sur 3 gènes, ccm1-3, sont responsables de la forme familiale mais également de lésions sporadiques. Les manifestations cliniques sont des crises d'épilepsie, une hémorragie ou des déficits neurologiques. Actuellement, la résection chirurgicale est le seul traitement possible car aucun médicament n'est encore disponible malgré les études pré-cliniques menées sur les modèles murins. La mise au point de modèles in vivo physiopathologiques de vaisseaux humains constitue un enjeu de taille pour la recherche fondamentale et pour le développement de candidats. Si les modèles murins ont montré leur validité, leur mise en oeuvre est longue et couteuse, ce qui constitue un frein pour l'essor massif de nouvelles thérapies. Notre but est de développer un modèle de xénogreffe de cellules endothéliales humaines dans l'oeuf de poule embryonné dit in ovo, beaucoup plus simple à mettre en œuvre ce qui devrait permettre de lever ce frein. Ce modèle in ovo est basé sur l'importante vascularisation de la membrane chorio-allantoïde (CAM) enveloppant l'embryon de poulet. La CAM se développe rapidement, est facilement accessible et facilite la xénogreffe de cellules, tissus, ou autres biomatériaux. Le modèle CCM in ovo permettra le criblage rapide de composés pharmaceutiques à grande échelle afin d'obtenir les tests d'efficacité in ovo accélérant le développement d'un médicament. En parallèle, il servira de support de recherche fondamentale, en complément du modèle in vitro d'HUVEC (cellules endothéliales humaines issues de cordon ombilicaux) déplétées par siARN ou shARN pour les protéines CCM. Ce modèle in vitro a été validé pour sa fiabilité à reproduire les défauts morphologiques, signalétiques, métaboliques et transcriptionnels observés dans les lésions CCM humaines. Il sera également utilisé pendant la thèse afin d'approfondir les recherches sur les mécanismes de développement des lésions. Les travaux sur le rôle des protéines ROCK1 et ROCK2, régulateurs du cytosquelette d'acto-myosine, ont permis d'identifier des protéines potentiellement impliquées dans la pathologie CCM. Leur rôle sera testé dans le modèle in vitro puis sera validé sur le nouveau modèle CCM in ovo, ouvrant la voie pour de nouvelles pistes thérapeutiques.