Evaluation du potentiel de la climatisation par eau de mer profonde pour la réduction de la consommation d'électricité à l'échelle des territoires.

par Kanhan Sanjivy

Projet de thèse en Génie des procédés, génie civil

Sous la direction de Franck Lucas.

Thèses en préparation à Polynésie française , dans le cadre de École doctorale du Pacifique (Faaa) , en partenariat avec Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (France) (ADEME) depuis le 10-09-2021 .


  • Résumé

    Le procédé de climatisation utilisant l'eau de mer froide profonde appelé SWAC (Sea Water Air Conditioning) est une alternative à la climatisation conventionnelle dont la consommation est prévue de tripler d’ici 2050. Il permettrait une réduction des consommations électriques des bâtiments, et contribuerait ainsi à inverser cette tendance. Le SWAC convient particulièrement aux zones où l’eau de mer profonde est disponible près de la côte mais peut être aussi utilisé avec des variantes (SWAC avec stockage ou appoint froid). Il n’existe pas d’étude scientifique basée sur des expériences à grande échelle qualifiant les performances énergétiques du SWAC. La technologie pourrait être plus largement utilisée à condition d’en connaitre précisément les limites d’application et de rentabilité. La Polynésie française dispose d’une installation SWAC opérationnelle récemment instrumentée. Cette thèse a pour objectif de qualifier les performances énergétiques du SWAC, de rechercher des améliorations de performances, de développer des outils d'aide à la décision pour faciliter la diffusion de la technologie, d’en définir les limites d'exploitation et de rentabilité et d’évaluer l’opportunité de son impact sur la consommation électrique d’un territoire. L'objectif final de ce travail de thèse est d'identifier une solution viable pour inverser l'augmentation de la consommation de la climatisation applicable à toutes zones côtières avec accès ou non à l’eau profonde

  • Titre traduit

    Potentiel of sea water air conditioning technology for reducing electricity consumption at the building and territory scale


  • Résumé

    The process of air conditioning using cold deep seawater called SWAC (Sea Water Air Conditioning) is an alternative to conventional air conditioning whose consumption is expected to triple by 2050. It would allow a reduction in the electrical consumption of buildings, and thus would contribute to reverse this trend. The SWAC is particularly suitable for areas where great depths are available near the coast, but it can also be used with variants (SWAC with storage or extra cooling system). There is no scientific study based on large-scale experiments qualifying the energy performance of SWAC. The technology could be more widely used if the limits of its application and profitability were known. French Polynesia has a recently instrumented SWAC installation. The objective of this thesis is to qualify the energy performance of the SWAC, to search for performance improvements, to develop decision support tools to facilitate the diffusion of this technology, to define the limits of its operation and profitability, and to evaluate the opportunity of its impact on the electricity consumption of a territory. The final objective of this thesis is to identify a viable solution to reverse the increase in air conditioning consumption, applicable to all coastal areas with or without access to deep water.