Utilisation à domicile de produits de nettoyage et santé respiratoire – évolution de cet usage, en lien avec la pandémie de COVID-19 – dans deux grandes cohortes françaises

par Emilie Pacheco da silva

Projet de thèse en Santé publique - épidémiologie

Sous la direction de Nicole Le moual.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Santé Publique , en partenariat avec Centre de Recherche en épidémiologie et Santé des populations (laboratoire) , Epidémiologie respiratoire intégrative (equipe de recherche) et de Faculté de médecine (référent) depuis le 01-10-2021 .


  • Résumé

    L'asthme est une maladie respiratoire chronique fréquente. Les facteurs de risque environnementaux, parmi lesquels la pollution de l'air intérieur, pourraient en partie expliquer l'augmentation de sa prévalence ces dernières décennies. Les désinfectants et produits de nettoyage sont reconnus comme un facteur de risque professionnel dans l'asthme. Plus récemment, des études épidémiologiques suggèrent leur rôle néfaste dans l'asthme lors d'un usage hebdomadaire à domicile, notamment pour les produits irritants ou sous forme de spray. L'usage des produits ménagers a augmenté avec la pandémie de COVID-19. De plus, l'usage domestique de produits ménagers ‘écologiques' ou ‘faits-maison' est en augmentation mais leur impact sur la santé respiratoire n'a pas été étudié. L'objectif général de la thèse est d'étudier les associations entre la fréquence et la durée de l'utilisation de différents produits de nettoyage (irritants, sprays, produits p arfumés, écologiques, faits-maison) à domicile et l'évolution de la santé respiratoire, à partir des données longitudinales de deux grandes cohortes françaises (Nutrinet-Santé et Constances). Trois objectifs spécifiques ont été définis pour évaluer : (1) l'évolution des habitudes de nettoyage à domicile, en lien avec la pandémie de COVID-19 ; (2) les associations entre l'utilisation de produits de nettoyage à domicile et l'évolution du contrôle de l'asthme ; (3) les associations entre l'utilisation de produits de nettoyage à domicile et l'évolution de la santé respiratoire (incidence de l'asthme et évolution du score de symptômes). Les résultats du projet de thèse apporteront de nouvelles connaissances sur l'évolution récente des habitudes de nettoyage et sur les effets de l'utilisation de différentes catégories de produits sur l'asthme, et permettront ainsi de développer des mesures de prévention ciblées pour réduire la prévalence de l'asthme dans le monde.

  • Titre traduit

    Use of household cleaning products and respiratory health – evolution of its use related to the COVID-19 pandemic – in two large French cohorts


  • Résumé

    Asthma is a common respiratory disease. Environmental risk factors, including indoor air pollution, may partly explain the increase in its prevalence these last decades. Cleaning and disinfecting products are well-recognized as occupational asthmagens. There is increasing evidence of the deleterious role of household cleaning products in asthma, both for irritant products and for those used in spray form. Furthermore, the use of cleaning and disinfecting agents has increased in the last year due to the COVID-19 pandemic. In addition, there are also increasing use at home of ‘natural/organic' and home-made products, considered as less deleterious for the environment, but their impact on respiratory health has never been investigated. The general objective of this project is to investigate, in two large French cohorts (Nutrinet-Santé and CONSTANCES), associations between the frequency and duration of use of various cleaning products (irri tants, sprays, scented, ‘natural/organic' and home-made) at home and the evolution of respiratory health. Three specific aims have been defined to investigate (1) the evolution of the use of cleaning products at home in relation to the COVID-19 pandemic; (2) associations between the use of cleaning products at home and the evolution of asthma control; (3) associations between the use of cleaning products at home and the asthma incidence and the evolution of the asthma symptom score. This work will contribute to a better knowledge on the recent evolution of cleaning habits during the pandemic and on the impact of the use of various types of products on the evolution of asthma expression. This project will contribute to the implementation of specific preventive measures to reduce the prevalence of asthma around the world.