Thèse en cours

L'imaginaire et la pratique de la performance : mise en perspective en milieu professionnel pour penser le sens du travail

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Chloé Bonifas
Direction : Thierry Ménissier
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Philosophie
Date : Inscription en doctorat le 01/09/2021
Etablissement(s) : Université Grenoble Alpes
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale de philosophie (Lyon ; Grenoble ; 2007-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : IPhiG - Institut de Philosophie de Grenoble

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Nous souhaitons interroger les spécificités de la performance à notre époque, et notamment la façon dont elle constitue un critère d'appréhension de nos modes contemporains d'action et d'être dans le milieu professionnel. A travers une analyse de la littérature gestionnaire et plus générale sur cette notion, ainsi que des entretiens avec des consultants spécialisés dans son amélioration en entreprise, et un corpus de philosophie sociale, nous nous concentrons sur l'identification et l'analyse des imaginaires, propres à la société moderne, qui fondent notre rapport au travail et notre conception de la performance. L'enjeu est de repenser ces derniers, notamment en vue des enjeux sociaux (souffrance au travail), politiques ("sociétés fondées sur le travail" (Habermas)) et environnementaux qui les entourent, en questionnant par là l'identité et les valeurs des sociétés actuelles. Ancrée dans la philosophie sociale de par son interdisciplinarité (philosophie, sociologie, sciences de gestion, psychodynamique du travail), la contemporanéité de son objet, et son approche critique de la modernité, cette recherche a pour objectif de penser le sens attribué au travail dans nos sociétés modernes, en abordant de manière critique l'essentialisation de son lien avec la construction de l'identité individuelle.