Analyse longitudinale de prise en charge psychothérapeutique de patients psychiatriques et de patients atteints de maladies neurodégénératives : informatisation et modélisation dialogique des indices comportementaux associés à l'efficacité (vs échec) des stratégies de prise en charge tentées par les thérapeutes

par Amandine Lecomte

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Michel Musiol et de Alexandra König.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine , dans le cadre de SLTC - SOCIETES, LANGAGES, TEMPS, CONNAISSANCES , en partenariat avec ATILF - Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (laboratoire) et de Discours (equipe de recherche) depuis le 14-11-2019 .


  • Résumé

    L'amélioration du diagnostic et son anticipation sont des enjeux majeurs de santé mentale. Ce projet s'intéresse en particulier aux patients atteints de schizophrénie et de troubles bipolaires. La base de l'évaluation diagnostic est généralement les signes cliniques observés chez le sujet. Ces critères sont certes sensibles, mais non discriminants et la pluralité symptomatique partagée par plusieurs maladies pose problème. Ainsi, le repérage de signes pathognomoniques au sein d'une interaction verbale modélisée sous la forme d'un outil d'aide au diagnostic offrirait de nouvelles perspectives pour ces patients. Les résultats aux outils psychométriques mis en lien avec la modélisation formelle des troubles du langages et du discours dans les entretiens retranscrits, offriraient de nouvelles pistes quant à la nature des troubles du sujet dans les registres pragmatico-linguistique, celui des fonctions exécutives, de la cognition sociale et l'activité oculomotrice (fréquence saccadique et fixation du regard). En effet, les troubles cognitifs sont le facteur prédictif le plus important (20-60%) pour le pronostic fonctionnel en tenant compte de la symptomatologie. Une perspective de prise en charge psychothérapeutique sera alors envisagée sur cette base.

  • Titre traduit

    Longitudinal analysis of psychotherapeutic management of psychiatric patients and patients with neurodegenerative diseases: computerization and dialogic modeling of behavioral indices associated with the effectiveness (vs failure) of management strat


  • Résumé

    Improving diagnosis and anticipating it are major mental health issues. This project focuses on patients with schizophrenia and bipolar disorder. The basis of the diagnostic evaluation is usually the clinical signs observed in the subject. These criteria are sensitive, but not discriminating, and the symptomatic plurality shared by several diseases is problematic. Thus, identifying pathognomonic signs within a verbal interaction modelled in the form of a diagnostic aid tool would provide new perspectives for these patients. The results of the psychometric tools linked to the formal modelling of language and speech disorders in the transcribed interviews would offer new clues as to the nature of the subject's disorders in the registers pragmatico-linguistic, that of executive functions, social cognition and oculomotor activity (saccadfrequency frequency and fixation of the gaze). Cognitive impairment is the most important predictor (20-60%) for functional prognosis taking into account symptomatology. A perspective of psychotherapeutic management will then be considered on this basis.