EFFETS DES MICROPLASTIQUES ENVIRONNEMENTAUX SUR LES PERFORMANCES DES POISSONS

par Thalles Da silva pinto

Projet de thèse en Ecologie des communautés

Sous la direction de Marie-Laure Bégout Anras et de Ana Ana Carolina Luchiari.

Thèses en préparation à Montpellier en cotutelle avec l'Université fédérale de Rio Grande do Norte , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-...) , en partenariat avec MARBEC - Biodiversité Marine, Exploitation et Conservation (laboratoire) depuis le 01-09-2020 .


  • Résumé

    La pollution plastique a été une préoccupation environnementale majeure. Le Brésil est le quatrième producteur de ce matériau sur la planète, mais c'est l'un des moins recyclés au monde. La plupart des produits en plastique fabriqués sont considérés comme jetables et le grand type de ce matériau s'arrêtera dans les décharges ou dans la nature. Ces matériaux subissent des processus physiques, chimiques et biologiques qui se transforment en minuscules particules (micro et nanoplastiques) qui finissent par être transportées dans les mers par la pluie, les rivières ou le vent. Ces particules peuvent même servir de support à d'autres contaminants disponibles dans le milieu marin, appelés polluants organiques persistants (POP). La permanence des micro et nanoplastiques dans le milieu marin est préoccupante et on en sait peu sur les effets de ces produits sur le biote marin. Les poissons sont d'une grande importance biologique et économique dans les écosystèmes récifaux, car ils jouent un rôle important dans l'équilibre des relations entre les divers organismes qui composent ces communautés. Donc, comprendre les effets des micro et nanoplastiques sur le comportement des poissons peut être un moyen efficace de surveiller l'impact des déchets plastiques sur les organismes qui composent les communautés récifales. Par conséquent, ce travail vise à évaluer, à travers des tests comportementaux, des analyses physiologiques et biochimiques, les effets des micro et nanoplastiques sur le comportement et la physiologie des poissons de récif de la côte brésilienne et sur des espèces modèles.

  • Titre traduit

    EFFECTS OF ENVIRONMENTAL MICROPLASTICS ON FISH PERFORMANCE


  • Résumé

    The plastic pollution has been a major environmental concern. Brazil is the fourth main producer of this material on the planet, but it is one of the least recycled in the world. Most plastic products produced is considered disposable and large type of this material will stop in landfills or the nature. These materials undergo physical, chemical and biological processes that turn into tiny particles (micro and nanoplastics) that end up being taken to the seas from the rain, rivers or wind. These particles may even serve as a carrier for other contaminants available in the marine environment, known as persistent organic pollutants (POP's). The permanence of micro and nanoplastics in the marine environment is worrying and little is known about effects of such products on marine biota. Fish are of great biological and economic importance in reef ecosystems, as they play an important role in balancing the relationships between the various organisms that make up these communities. So, understand the effects of micro and nanoplastics on fish behavior, can be an effective way to monitor the impact of plastic waste on the organisms that make up reef communities. Therefore, this work intends to evaluate, through behavioral tests, physiological and biochemical analyzes the effects of micro and nanoplastics on the behavior and physiology of reef fish from the Brazilian coast and on model species.