Aspirations spatiales, capacités et processus décisionnels : Le cas de l'Espagne

par Naiara Rodriguez peña

Projet de thèse en Moves

Sous la direction de Florence Belmonte et de Assaf Dahdah.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec RESO: Recherches sur les Suds et les Orients (laboratoire) depuis le 01-09-2019 .


  • Résumé

    Naiara fait partie du projet de doctorat conjoint européen MOVES, et est candidate au doctorat à l'Université de Kent et à l'Université Paul-Valéry-Montpellier. Sa recherche se concentre sur le lien entre les aspirations migratoires, les capacités et le processus de prise de décision, et vise à aller au-delà des hypothèses courantes sur l''immobilité'. Pour ce faire, elle explore les aspirations migratoires non satisfaites dans les pays développés et souligne l'importance d'une conceptualisation plus complète des capacités migratoires non économiques. Son projet de recherche explore la relation entre les aspirations migratoires, les capacités et le processus de décision migratoire en Espagne.

  • Titre traduit

    Spatial aspirations, capabilities and decision-making processes: The case of Spain


  • Résumé

    Naiara is part of the European Joint Doctorate MOVES project, and a PhD candidate at the University of Kent and the University Paul-Valery-Montpellier. Her research focuses on the interlink between migration aspirations, capabilities, and the decision-making process, where she aims to go beyond common assumptions about ‘immobility'. For this, she explores unfulfilled migration aspirations in developed settings, and she emphasizes the importance of conceptualizing non-economic migration capabilities more comprehensively. Her research project explores the relation between migration aspirations, capabilities, and the migratory decision-making process in Spain.