Caractérisation et mise en œuvre d'un nouveau scintillateur ionique pour la calorimétrie et la discrimination des neutrons.

par Soufian Zongo sitrougne

Projet de thèse en Astrophysique, Plasmas, nucléaire

Sous la direction de Fabrice Piquemal.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale des sciences physiques et de l’ingénieur (Talence, Gironde) , en partenariat avec Centre d'Études Nucléaires de Bordeaux Gradignan (laboratoire) depuis le 09-04-2021 .


  • Résumé

    La mesure neutronique est un enjeu majeur pour la sécurité individuelle et collective du public et des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants. Elle a un rôle majeur en radioprotection notamment dans l'industrie électronucléaire, que ce soit en aval du cycle jusqu'au démantèlement des sites. La détection des neutrons se fait principalement aujourd'hui, par leur interaction avec de l'3He mais la raréfaction de cet élément entraine des coûts de production de plus en plus élevés, poussant les industriels à trouver de nouveaux procédés. C'est dans ce cadre que s'inscrit ce projet de thèse qui consiste à la caractérisation de nouveaux cristaux scintillants capables de détecter à la fois les neutrons lents et les neutrons rapides tout en les discriminant au bruit de fond gamma. Cette thèse est réalisée au sein du laboratoire commun P2R (Physique des Particules pour la radioprotection) inauguré par la société Carmelec en collaboration avec le CENBG dont l'objectif est de développer des appareils de radioprotection innovants en se servant des dernières avancées en instrumentation nucléaire et en physique des particules. L'objectif principal de la thèse étant à terme l'élaboration et la commercialisation d'un appareil innovant de radiamétrie des neutrons.

  • Titre traduit

    Characterization and implementation of a new ion based scintillator for calorimetry and neutrons discrimination.


  • Résumé

    Neutron measurement is a major issue for the individual and collective safety of the public and workers exposed to ionizing radiation. It plays a major role in radiation protection, particularly in the nuclear power industry, from the back-end of the cycle to the decommissioning of sites. Neutrons are now mainly detected through their interaction with 3He, but the increasing scarcity of this element is leading to higher and higher production costs, pushing manufacturers to find new processes. It is in this context that this thesis project is part of, which consists in the characterization of new scintillating crystals capable of detecting both slow and fast neutrons while discriminating them in the gamma background. This thesis is carried out within the joint laboratory P2R (Particle Physics for Radiation Protection) inaugurated by the Carmelec company in collaboration with the CENBG whose objective is to develop innovative radiation protection devices using the latest advances in nuclear instrumentation and particle physics. The main objective of the thesis is to develop and commercialize an innovative neutron radiametric device.