Les investissements étrangers en Europe orientale : le cas de la société anonyme belge Tramways de Kischinew - concessionnaire de transport public urbain (1896-1946)

par Ianina Gogu

Projet de thèse en Histoire du droit

Sous la direction de Philippe Cocatre-Zilgien.

Thèses en préparation à Paris 2 , dans le cadre de École doctorale histoire du droit, philosophie du droit et sociologie du droit, (Paris) depuis le 31-10-2020 .


  • Résumé

    L'objet de cette étude portera sur l'affluence et l'influence des capitaux étrangers et notamment des capitaux européens dans le domaine du transport public urbain dans l'empire russe et en Roumanie, en prenant pour exemple le cas de la société anonyme belge Tramways de Kischinew qui fut concessionnaire du service public pour le transport urbain entre 1896 et 1946 à Chisinau. Il s'agira notamment d'étudier la façon dont a été implémenté le mécanisme de la concession de transport public dans l'empire russe et dans la Grande Roumanie dans le contexte des réformes favorables aux investissements étrangers mises en place dans ces pays à la fin du XIXe siècle. Cette problématique s'est d'ailleurs révélée particulièrement pertinente au cours des travaux préparatoires de ce projet, car faire une étude sur l'histoire juridique et économique des investissements étrangers en Europe orientale dans le domaine de la concession d'un service public semble nouveau. Dans le souci de resserrer suffisamment son cadre théorique, cette étude sera consacrée à une seule société, la société anonyme belge Tramways de Kischinew. Le choix des bornes chronologiques a été dicté par le fait que la société belge a exercé son activité entre 1896 et 1946. Cette thèse sera alimentée principalement par des sources archivistiques, lesquelles sont en effet nombreuses dans les différentes archives pour cette époque.


  • Pas de résumé disponible.