Thèse en cours

Comportement en fatigue des matériaux de pièces en fabrication additive optimisé topologiquement

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Yanda Chen
Direction : Véronique Favier
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Mécanique
Etablissement(s) : Paris, HESAM
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Pimm - Laboratoire Procédés et ingénierie en mécanique et matériaux
établissement de préparation de la thèse : Paris, ENSAM

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Dans les procédés de fabrication additive, les pièces sont fabriquées couche par couche. De telles techniques permettent la création de conceptions structurelles complexes que d'autres procédés classiques ne peuvent produire. Des outils numériques efficaces pour générer une structure automatiquement optimale répondant à certaines exigences sont fournis par des méthodes d'optimisation topologique. Cependant, les formulations standard d'optimisation topologique pour la pondération légère produisent des conceptions avec des concentrations de stress et des singularités qui causent une réduction de la vie de fatigue. Les travaux proposés portent sur le développement d'un nouvel outil numérique pour concevoir des structures légères mais aussi optimisées pour la fabrication additive avec le procédé SLM. La prédiction de ce nouvel outil sera comparée à certains résultats expérimentaux générés au cours de la thèse. Cette thèse de doctorat est une collaboration avec le NIIAM (institut national et innovation de la fabrication additive). Il prendra l'avion dans le laboratoire PIMM (à l'école Arts et Métiers Paristech) à Paris.