La céramique fine à Pauciuri di Malvito (Calabre, Italie) et en Calabre septentrionale. Centres de production et circulation.

par Federica Caputo

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Sylvie Crogiez-Pétrequin et de Denis Bouyer.

Thèses en préparation à Tours en cotutelle avec l'Université de la Calabre , dans le cadre de Humanités et Langues - H&L , en partenariat avec Lubtchansky (laboratoire) depuis le 15-11-2020 .


  • Résumé

    La Calabre septentrionale, après la seconde Guerre Punique est un vaste territoire à forte vocation agricole, dans lequel les établissements rurauxforment un réseau cohérent et dense, et ce jusqu'à la fin de la période romaine en Calabre, qui marque le déclin du système économique. Le site de Pauciuri présente un complexe pluristratifié : une première phase d'occupation d'époque républicaine, ressortit à une villa rustica, avec des espaces de stockage et de production. S'y superposent des thermes d'époque impériale, peut-être en rapport avec la pars urbana d'une nouvelle villa. Sur les structures thermales s'installe à partir du 4e siècle après J.-C. un vicus. La phase ultime de fréquentation de l'aire est représentée par une nécropole paléochrétienne. L'étude du mobilier céramique des campagnes de fouilles est l'objet premier du présent projet de recherche. On étudiera aussi, pour comparaison, d'autres centre de production ou de consommation de céramique en Calabre septentrionale, comme par exemple le site de Monachelle, proche de Pauciuri et fouillé entre 2009 et 2012, où ont été mis au jour deux fours de potiers, datables de l'époque tardo-républicaine. Les campagnes de fouilles à Pauciuri ont révélé aussi la présence d'un dépotoir de céramique, qui laisse penser à l'existence d'un four. L'étude de la céramique (sigillées italiennes, gauloises et africaines et céramiques à parois fines) sera effectuée de manière pluridisciplinaire, liant l'étude céramologique à des études physico-chimiques, ces dernières permettant une connaissance plus complète des aspects techniques et matériels. Les enquêtes archéométriques seront effectuées au microscope à laser et au spectomètre de masse, auprès du département de biologie, écologie et sciences de la Terre de l'Université de Calabre. Après l'étude typologique, on cherchera à mettre en évidence, entre autres, les centres de production locaux ou régionaux, les aires d'importation et la circulation de ces objets, grâce à une comparaison avec les autres sites de la Calabre septentrionale.

  • Titre traduit

    Fine ceramics in Pauciuri di Malvito (Calabria, Italy) and northern Calabria. Production and circulation centers.


  • Résumé

    Northern Calabria, after the Second Punic War, was a vast territory with a strong agricultural vocation, in which rural settlements formed a coherent and dense network until the end of the Roman period in Calabria, which marked the decline of the economic system. The site of Pauciuri presents a pluristratified complex: a first phase of occupation during the Republican period, emerged from a villa rustica, with storage and production areas. Superimposed on it are thermal baths from the imperial period, perhaps related to the pars urbana of a new villa. From the 4th century A.D. a vicus was installed on the thermal structures. The final phase of use of the area is represented by an early Christian necropolis. The study of the ceramic furnishings from the excavation campaigns is the primary object of this research project. Other centres of ceramic production or consumption in northern Calabria will also be studied for comparison, such as the site of Monachelle, near Pauciuri, excavated between 2009 and 2012, where two potters' kilns dating back to the Late Republican period were uncovered. The excavation campaigns in Pauciuri also revealed the presence of a ceramic dump, which suggests the existence of a kiln. The study of ceramics (Italian, Gallic, African and thin-walled ceramics) will be carried out in a multidisciplinary way, linking the ceramic study to physico-chemical studies, the latter allowing a more complete knowledge of the technical and material aspects. The archaeometric surveys will be carried out using laser microscopy and mass spectrometry, at the Department of Biology, Ecology and Earth Sciences of the University of Calabria. After the typological study, the aim will be to highlight, among other things, the local or regional production centres, the import areas and the circulation of these objects, through a comparison with other sites in northern Calabria.