Enjeux des usages des dispositifs participatifs info communicationnels des programmes de prévention et promotion de la santé de reproduction des jeunes au Cameroun

par Dolorès Kamtchueng Foping

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Olivier Galibert et de Emmanuelle Simon.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté en cotutelle avec l'Université de Douala , dans le cadre de École doctorale Lettres, Communication, Langues, Arts , en partenariat avec Communications, Médiations, Organisations, Savoirs (laboratoire) et de Savoirs, cultures et innovation (equipe de recherche) depuis le 09-11-2020 .


  • Résumé

    La nouvelle santé publique formalisée par la promotion de la santé à travers la Charte d'Ottawa entend agir sur les déterminants de santé et œuvrer pour l'empowerment du patient acteur de sa santé, potentielle source d'instrumentalisation ou d'émancipation. Au Cameroun, la promotion de la santé axée sur cette définition positive de la santé cohabite avec la prévention visant l'élimination des facteurs de risques. Des politiques de santé inspirées de directives mondiales, et financées par les organismes internationaux, y sont mises en place, avec entre autres objectifs de susciter la participation des sujets et la communication ciblée par des dispositifs participatifs info communicationnels intégrant le numérique. Tel est le cas des projets de prévention et promotion de la santé de reproduction des jeunes implémentés par les acteurs institutionnels et de la société civile que scrute cette recherche. Par un regard info communicationnel articulant approches microsociologique et macrosociologique, il est question d'interroger l'agir tactique et l'agir stratégique des jeunes camerounais usant de ces dispositifs imbriqués dans leur contexte socio-politique et culturel d'usage.

  • Titre traduit

    Stakes of the uses of participatory information and communication systems of prevention and promotion programs of young people reproductive health in Cameroon


  • Résumé

    The new public health formalized by the promotion of health through the Ottawa Charter intends to act on the determinants of health and works for the empowerment of the patient actor of his health, a potential source of instrumentalization or emancipation. In Cameroon, health promotion based on this positive definition of health coexists with prevention aimed at eliminating risk factors. Health policies inspired by global directives, and financed by international organizations, have been put in place, with among other objectives, the participation of subjects and targeted communication through participatory information and communication systems integrating digital technology. This is the case with prevention and promotion projects of young people reproductive health implemented by institutional and civil society actors that this research scrutinizes. Through an informational and communicational perspective which articulates microsociological and macrosociological approaches, this research aims at questioning the tactical action and the strategic action of young Cameroonians using these devices, taking into consideration their socio-political and cultural context of use.