Implication du microenvironnement matriciel dans la régulation et l'activation des récepteurs à domaine discoïdine dans la progression tumorale

par Léa Normand

Projet de thèse en Biologie Cellulaire et Physiopathologie

Sous la direction de Frédéric Saltel.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé , en partenariat avec Bordeaux Research In Transational Oncology (laboratoire) depuis le 29-10-2020 .


  • Résumé

    La migration et l'invasion des cellules tumorales à leur microenvironnement matriciel est un problème majeur dans la progression et le traitement des cancers. En effet la formation des métastases et les résistances aux traitements sont les principaux éléments conduisant au décès des patients. Actuellement, aucun traitement efficace visant cette interaction avec la matrice extracellulaire ne permet de bloquer ces processus de formation des métastases, ou de résistances aux traitements. Il est donc primordial de mieux comprendre les mécanismes moléculaires qui contrôlent la régulation des cellules tumorales par leur microenvironnement matriciel. La relation des cellules cancéreuses avec le microenvironnement et notamment avec la matrice extracellulaire joue un rôle prépondérant dans la mise en place des métastases et la résistance au traitement. Au laboratoire, nous travaillons sur les récepteurs à domaine discoïdine (DDR) qui sont des récepteurs au collagène de type I et qui sont impliqués dans l'invasion tumorale et la résistance. Nous avons pu mettre en évidence que lors de la migration des cellules tumorales dans un contexte matriciel composé de fibres de collagène de type I ; Les cellules laissaient derrière elles, des dépôts membranaires enrichis en DDR1. De plus, ces récepteurs sont impliqués dans la résistance aux traitements dans différents cancers et notamment aux inhibiteurs de tyrosine kinases (TKi). L'objectif de cette thèse est double : -Caractériser le rôle de DDR1 et des dépôt membranaires associés dans la mise en place des métastases. -Comprendre les mécanismes de résistances associés à ce récepteur en tentant de bloquer ce processus.

  • Titre traduit

    Involvement of the matrix microenvironment in the regulation and activation of discoidin domain receptors in tumor progression


  • Résumé

    The migration and invasion of tumor cells to their matrix microenvironment is a major problem in the progression and treatment of cancers. In fact, the formation of metastases and resistance to treatment are the main elements leading to the death of patients. Currently, no effective treatment targeting this interaction with the extracellular matrix makes it possible to block these processes of metastasis formation, or of resistance to treatment. It is therefore essential to better understand the molecular mechanisms that control the regulation of tumor cells by their matrix microenvironment. The relationship of cancer cells with the microenvironment and in particular with the extracellular matrix plays a preponderant role in the establishment of metastases and resistance to treatment. In the laboratory, we are working on discoidin domain receptors (DDRs) which are type I collagen receptors and which are involved in tumor invasion and resistance. We were able to demonstrate that during the migration of tumor cells in a matrix context composed of type I collagen fibers; the cells left behind membrane deposits enriched in DDR1. In addition, these receptors are involved in resistance to treatments in various cancers and in particular to tyrosine kinase inhibitors (TKi). The objective of this thesis is twofold : -Characterize the role of DDR1 and associated membrane deposits in the establishment of metastases. -Understand the resistance mechanisms associated with this receptor while trying to block this process.