Exploration des propriétés biotechnologiques de microalgues issues de la biodiversité réunionnaise

par Samuel Jannel

Projet de thèse en Science du vivant

Sous la direction de Thomas Petit.

Thèses en préparation à La Réunion , dans le cadre de École doctorale Sciences, Technologies et Santé (Saint-Denis, La Réunion) , en partenariat avec Laboratoire de Chimie des Substances Naturelles et Sciences des Aliments (laboratoire) depuis le 01-10-2020 .


  • Résumé

    En partenariat avec le laboratoire de chimie et de biotechnologie des produits naturels (ChemBioPro) de l'Université de La Réunion, l'entreprise Green Mascareignes Technologies (GMT) porte un projet de recherche et de développement dont l'ambition à moyen terme est de produire à La Réunion, à partir d'une culture durable et économiquement viable d'une microalgue issue de la biodiversité locale, et de valoriser un caroténoïde à fort potentiel de commercialisation dans les domaines de la nutrition humaine et de la santé. C'est dans le cadre de ce projet que s'inscrit la présente thèse CIFRE qui consiste à isoler des souches de cette microalgue à partir d'un criblage de la biodiversité microbienne d'eau douce de La Réunion. Les caractéristiques biologiques, physiologiques et biochimiques de ces souches seront déterminées ainsi que leurs propriétés biotechnologiques de l'échelle du laboratoire à celle de pilote de production. Ces travaux devront permettre de sélectionner des souches à fort potentiel pour une production industrielle du caroténoïde d'intérêt et de concevoir des protocoles adaptés aux souches et aux conditions climatiques locales. Dans ce but, les besoins nutritifs et lumineux de la culture, les méthodes ainsi que les procédés à mettre en œuvre pour une production optimale et durable du caroténoïde d'intérêt seront étudiés de manière approfondie. Les travaux seront également consacrés à la caractérisation physico-chimique, à la toxicité et aux activités biologiques de ce caroténoïde afin de proposer des pistes de valorisation. Globalement, cette thèse CIFRE a pour objectif de lever les principaux verrous à la production industrielle de ce caroténoïde à La Réunion et de permettre à l'entreprise d'évaluer la faisabilité technique, la viabilité économique et l'opportunité de mettre en place cette nouvelle filière. Cette thèse CIFRE pourrait également permettre de mettre en évidence d'autres espèces de microalgues locales productrices des substances d'intérêt économique qui pourraient faire l'objet de projets de recherche et développement ultérieurs.

  • Titre traduit

    Exploration of the biotechnological properties of microalgae derived from Reunion biodiversity


  • Résumé

    In partnership with the Chemistry and Biotechnology natural Products laboratory (ChemBioPro) of the University of La Reunion, the company Green Mascareignes Technologies (GMT) is carrying out a research and development project whose medium-term ambition is to produce in Reunion Island, from a sustainable and economically viable culture of a microalgae derived from local biodiversity, and to promote a carotenoid with high commercialization potential in the fields of human nutrition and health. This CIFRE thesis, which consists of isolating strains of this microalgae through a screening of the freshwater microbial biodiversity from Reunion Island, is part of this project. The biological, physiological and biochemical characteristics of these strains will be determined as well as their biotechnological properties from the laboratory scale to that of production pilot. This work should make it possible to select strains with high potential for industrial production of the carotenoid of interest and to design protocols adapted to the strains and local climatic conditions. To this end, the nutrient and light needs of the culture, the methods as well as the processes to be implemented for an optimal and sustainable production of the carotenoid of interest will be studied in depth. The work will also be devoted to the physicochemical characterization, toxicity and biological activities of this carotenoid in order to suggest lines for recovery. Overall, this CIFRE thesis aims to remove the main obstacles to the industrial production of this carotenoid in Reunion Island and to allow the company to assess the technical feasibility, the economic viability and the opportunity to implement this new sector. This CIFRE thesis could also make it possible to identify other species of local microalgae that produce substances of economic interest that could be the subject of subsequent research and development projects.