Modélisation mécanistique du lien entre les biomarqueurs d'effets précoces et les impacts sur les populations chez l'épinoche à trois épines

par Corentin Mit

Projet de thèse en Sciences de l'environnement

Sous la direction de Anne Bado-nilles et de Rémy Beaudouin.


  • Résumé

    Les biomarqueurs sont des outils d'un grand intérêt mis en oeuvre pour établir un diagnostic de risque environnemental. Les principales limitations des mesures des biomarqueurs pour l'évaluation de la qualité des écosystèmes sont l'extrapolation des réponses d'une échelle d'organisation biologique à une autre, entre le laboratoire et le terrain, et d'une espèce à une autre (Garric et al.,2010). À l'INERIS, le développement et la validation des biomarqueurs chez l'épinoche à trois épines ont permis de disposer d'un ensemble complémentaire d'indicateurs biologiques. En se basant sur cette batterie de biomarqueurs, nous proposons d'utiliser des modèles mathématiques pour relier les biomarqueurs d'effet précoce, aux effets sur les performances des organismes, et par la suite aux conséquences à long terme pour les populations. Ce travail sera mené en s'intéressant au bisphénol A et à un de ses substituts (bisphénol S) dont les ecotoxicites sont préoccupantes et pour lesquels nous disposons déjà de certaines données. Ainsi ce projet de thèse vise donc d'une part à produire de nouvelles données sur les bisphénols et d'autre part à développer des modèles mathématiques afin de relier les analyses chimiques et biologiques (biomarqueurs) à des effets sur les traits et performances des organismes.

  • Titre traduit

    Mechanistic modelling of the link between early effect biomarkers and impacts on populations on Threespine Stickleback


  • Résumé

    Biomarkers are useful tools to establish environmental risk diagnosis. The main limitations regarding biomarker measurements to assess ecosystem quality are the extrapolation of the responses from one biological organisation scale to another, between laboratory and field, and from one species to another. At INERIS, threespine stickleback biomarker development and validation allow us to have access to a set of biological indicators. On this basis, we propose to use mathematical models, first to link early effect biomarkers with effects on organism fitness and then, on long-term consequences for populations. This work will be carried out by focusing on bisphenol A and one of its substitute (bisphenol S). Their ecotoxicites are concerning and we already have some data. Thus this PhD project aims to produce new data on bisphenols on the one hand and to develop mathematical models to link chimical and biological analysis with effects on organism traits and fitness on the other hand.