NANO-ARCHITECTURES HYBRIDES PLASMONIQUES ASSEMBLÉES PAR L'ADN

par Nicolas Daveau

Projet de thèse en Chimie Physique Moléculaire et Structurale

Sous la direction de Didier Gasparutto, Kuntheak Kheng et de Guillaume Nonglaton.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale chimie et science du vivant (Grenoble) , en partenariat avec Systèmes Moléculaires et Nano Matériaux pour l'Énergie et la Santé (laboratoire) depuis le 05-10-2020 .


  • Résumé

    Auto-assemblage contrôlé de nanoparticules métal-semiconducteur par l'ADN (et analogues) et étude de leur couplage plasmonique par mesures optiques et simulations (exploitation des interactions électromagnétiques mutuelles pour moduler leurs propriétés optiques). Applications de ces nano-architectures biohybrides en tant que biosenseurs (tests in vitro) et utilisation comme sondes d'imagerie cellulaire (sondes multi-modales fluorescentes associées à des nanocapteurs fluidiques type NEMS).

  • Titre traduit

    HYBRID PLASMONIC NANO-ARCHITECTURES ASSEMBLED BY DNA


  • Résumé

    Controlled self-assembly of metal-semiconductor nanoparticles by DNA (and similars) and study of their plasmonic coupling by simulations and optical measures (use of mutual electromagnetic interactions to modulate their optical properties). Applications of these bio-hybrid nano-architectures as biosensors (in vitro tests) and use as cells imaging probe (associated with fluidic nanosensors like NEMS).