Thèse en cours

L'apport de la philosophie de la technique à l'éthique de l'intelligence artificielle : Étude de la notion de responsabilité appliquée à la civilisation technologique et à la société de l'innovation

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Alexandre Bretel
Direction : Thierry MénissierJean-Gabriel Ganascia
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Philosophie
Date : Inscription en doctorat le 10/09/2020
Etablissement(s) : Université Grenoble Alpes
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale de philosophie (Lyon ; Grenoble ; 2007-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : IPhiG - Institut de Philosophie de Grenoble

Résumé

FR  |  
EN

L'objectif de ce projet de thèse sera d'étudier l'apport de la philosophie de la technique à l'éthique de l'intelligence artificielle, plus particulièrement via l'étude de la notion de responsabilité appliquée à la civilisation technologique et la société de l'innovation. La lecture attentive de philosophes de la technique, voir même de penseurs de la science politique, tels que Günther Anders, Hans Jonas, Martin Heidegger, Hannah Arendt, Gilbert Simondon ou encore Jürgen Habermas, permettra d'éclaircir les apports et les limites de leurs approches sur l'objet technique étudié de manière générique à l'éthique de l'intelligence artificielle, toujours à travers l'étude de la notion de responsabilité. Une application à des cas concrets permettra de faire ressortir les possibilités d'implémentation de leurs analyses et recommandations.