Diminution de la concentration d'ozone due à la dynamique atmosphérique et à sa relation avec le trou d'ozone antarctique.

par Gabriela dornelles Bittencourt

Projet de thèse en Physique Atmosphère

Sous la direction de El hassan Bencherif et de Damaris Kirsch Pinheiro.

Thèses en préparation à La Réunion en cotutelle avec l'Université Fédérale de Santa Maria , dans le cadre de École doctorale Sciences, Technologies et Santé , en partenariat avec Laboratoire de l'Atmosphère et des Cyclones (laboratoire) depuis le 24-09-2019 .


  • Résumé

    Le trou d'ozone antarctique (BOA) est un phénomène cyclique qui se produit pendant le printemps austral, où une réduction temporaire de la teneur en ozone est observée dans la région antarctique. Cependant, leurs effets peuvent affecter les régions de moyenne et basse latitude en faisant progresser les masses d'air pauvres en ozone qui peuvent se détacher de l'intérieur du vortex polaire antarctique et atteindre les régions de latitude moyenne, phénomène appelé «Effet secondaire de Trou d'ozone antarctique ». Ce phénomène provoque une baisse temporaire de la teneur en ozone sur les régions d'influence et, par conséquent, une incidence accrue du rayonnement ultraviolet dans les mêmes régions. L'objectif de ce travail est donc de comprendre la dynamique de la stratosphère lors de l'apparition d'effets secondaires d'effets secondaires de trous d'ozone sur les régions à analyser. Ainsi, le développement de cette recherche contribuera à la formation de ressources humaines, grâce à l'échange de connaissances entre les universités, les professeurs et les étudiants participant au projet, ainsi qu'à la création de publications scientifiques dans les domaines de recherche.

  • Titre traduit

    Decrease in ozone concentration due to atmospheric dynamics and its relation to the Antarctic Ozone Hole.


  • Résumé

    The Antarctic Ozone Hole (BOA) is a cyclic phenomenon that occurs during the southern spring, where a temporary reduction in ozone content in the Antarctic region is observed. However, their effects can affect mid- and low-latitude regions by advancing ozone-poor air masses that can detach from the interior of the Antarctic polar vortex, and reach mid-latitude regions, in a phenomenon called “Secondary Effect of Antarctic Ozone Hole ”. This phenomenon causes a temporary drop in ozone content over the regions of influence and, as a result, an increased incidence of ultraviolet radiation in the same regions. Therefore, the objective of this work is the understanding of the stratospheric dynamics during the occurrence of antartic ozone hole side effect events on the regions to be analyzed. Thus, the development of this research will contribute to the formation of human resources, through the exchange of knowledge among universities, professors and students participating in the project, as well as enabling scientific publications in the research areas.