Thèse en cours

En passant par la Lorraine des Lumières. Femmes et hommes de lettres entre la Lorraine et Paris (1698-1815)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Margaux Prugnier
Direction : Nicolas Schapira
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Histoire des mondes modernes
Date : Inscription en doctorat le 28/09/2018
Etablissement(s) : Paris 10
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Espaces, Temps, Cultures (Nanterre, Hauts-de-Seine ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre d'Histoire Sociale et Culturelle de l'Occident (Nanterre)

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail de recherche vise à appréhender les trajectoires sociales et littéraires d'hommes et de femmes de lettres sur un long XVIIIe siècle. Le prisme de la Lorraine, territoire voire terroir singulier, permet de réinterroger ce lieu longtemps considéré comme une « terre de refuge » pour les gens de lettres – écrivains, journalistes, éditeurs, imprimeurs. Il s'agit en effet de concevoir l'impact des lieux de sociabilités, de savoirs et d'éditions, lorrains et parisiens, dans l'affirmation de trajectoires de professionnels des lettres. À travers, cette histoire culturelle des hommes et femmes de lettres, il s'agit de revisiter l'histoire culturelle d'un territoire relativement indépendant dans ce long siècle de l'Europe des Lumières.