Dysphasie syntaxique phonologique et liaison catégorique

par Elisabeth Cesari (Pascual)

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Frédéric Isel et de Bernard Laks.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Connaissance, langage et modélisation , en partenariat avec Modèles Dynamiques, Corpus (laboratoire) depuis le 07-12-2015 .


  • Résumé

    Notre étude porte sur la liaison catégorique et son traitement par des enfants atteints de dysphasie expressive de type syntaxique-phonologique. Ce phénomène de joncture se révèle assez représentatif des particularités de cette pathologie. Il nous permet, à partir d'enregistrements d'une population de jeunes dysphasiques de 7 à 15 ans, en exploitant les différentes formes spontanées et dirigées de cette liaison catégorique, de mettre en évidence que les fonctions cognitives exigent une forte cohérence fonctionnelle mais qu'en revanche il est difficile d'établir un schéma d'action et de se baser sur une routine automatisée soutenue par l'effet de fréquence. En prenant appui sur le modèle constructionniste, nous analysons les caractéristiques langagières et cognitives afin d'affiner non seulement notre compréhension des mécanismes de production du langage chez nos sujets, mais d'élargir l'analyse aux causes de cette pathologie.

  • Titre traduit

    Phonological syntactic dysphasia and categorical liaison


  • Résumé

    Our study focuses on categorical liaison and its treatment by children with syntactic-phonological expressive dysphasia. This phenomenon of joncture is quite representative of the particularities of this pathology. It allows us, from records of a population of young dysphasics from 7 to 15 years old, by exploiting the different spontaneous and directed forms of this categorical liaison, to highlight that cognitive functions require a strong functional coherence but that on the other hand it is difficult to establish an action plan and to rely on an automated routine supported by the frequency effect. Based on the constructionist model, we analyze language and cognitive characteristics in order to refine not only our understanding of the mechanisms of language production in our subjects, but also to extend the analysis to the causes of this pathology. Translated with www.DeepL.com/Translator