Ecoulement et transfert de chaleur dans les récepteurs solaires tubulaires à lits fluidisés

par Ronny Gueguen

Projet de thèse en Sciences de l'Ingénieur

Sous la direction de Françoise Bataille et de Samuel Mer.

Thèses en préparation à Perpignan , dans le cadre de École doctorale Énergie environnement , en partenariat avec Laboratoire Procédés, matériaux et énergie solaire (Perpignan) (laboratoire) et de TRECS - Thermophysique, Rayonnement et Écoulement pour les Centrales Solaires (equipe de recherche) depuis le 06-01-2020 .


  • Résumé

    La thèse s'intègre dans un programme de recherche sur les récepteurs solaires tubulaires à lit fluidisé développé depuis 2011 au laboratoire PROMES-CNRS. Le travail sera organisé en quatre grandes parties consacrées à : (1) l'étude expérimentale des écoulements fluidisés solide-gaz en écoulement ascendant avec une maquette froide (expérimentation et simulation) (2) le développement d'une expérimentation solaire destinée à la mesure des transferts thermiques entre un tube chauffé par le rayonnement solaire concentré et un lit fluidisé de particules (3) la simulation numérique des écoulements étudiés à température ambiante et à haute température (4) la modélisation d'un récepteur solaire à l'échelle commerciale permettant d'atteindre des efficacités thermiques de 85% et plus.

  • Titre traduit

    Flow and heat transfer in fluidized bed tubular solar receivers


  • Résumé

    The thesis is part of a research program on fluidized bed tubular solar receivers developed since 2011 at the PROMES-CNRS laboratory. The work will be organiszed in four main parts dedicated to : (1) experimental study of fluidized gas-particle upward flows with a cold mock-up (experiment and simulation) (2) the development of a solar experiment to measure heat transfers between a tube heated by concentrated solar radiation and a fluidized bed of particles (3) numerical simulation of flows studied at room temperature and high temperature (4) modeling a commercial-scale solar receiver to achieve thermal efficiencies of 85% or more