Exploration des mécanismes de résistance du VHB à l'entécavir avec une approche phénotypique

par Julien Marlet

Projet de thèse en Sciences de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Catherine Gaudy-graffin et de Denys Brand.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Santé, Sciences Biologiques et Chimie du Vivant - SSBCV , en partenariat avec Morphogénèse et Antigénicité du VIH et des Virus des Hépatites (laboratoire) depuis le 07-11-2016 .


  • Résumé

    Nous proposons un nouveau test phénotypique de résistance du VHB basé sur l'utilisation d'une lignée hépatocytaire HepX-NTCP, permettant l'étude de l'ensemble du génome et du cycle viral. Ce test sera utilisé pour identifier les facteurs viraux associés aux échecs thérapeutiques inexpliqués à l'entécavir et pour étudier in vitro la dynamique des mutations de résistance. La lignée HepX-NTCP sera infectée avec des particules de VHB purifiées à partir de prélèvements cliniques, puis cultivée en présence d'antiviral. La réplication virale sera quantifiée par PCR en temps réel sur capsides purifiées. Les mutations de résistances seront identifiées par séquençage profond et leur rôle confirmé avec des clones infectieux. Enfin, la dynamique des mutations de résistance du VHB in vitro, sous pression de sélection antivirale, sera étudiée à partir d'isolats de VHB sensibles ou résistants au traitement. Le système développé pourrait être utilisé pour cribler de nouveaux antiviraux.

  • Titre traduit

    Mechanisms of HBV resistance to entecavir explored using a phenotypic approach


  • Résumé

    We propose a new HBV phenotypic resistance assay based on a new HepX-NTCP hepatocyte-derived cell line, allowing the analysis of the full genome and viral cycle. This test will be used to identify viral factors associated with unexplained entecavir non-response and to study in vitro dynamics of resistance mutations. HepX-NTCP cell line will be infected with HBV viral particles purified from clinical samples, and antiviral added to culture medium. Viral genome replication will be quantified by HBV qPCR on purified capsids. Resistance mutations will be identified by deep sequencing and their role confirmed using infectious clones. Finally, in vitro resistance mutations dynamics under antiviral pressure will be studied using both sensible and resistant HBV strains. This project could be used for screening of new antiviral drugs.