CHRONOLOGIE DES FLUCTUATIONS GLACIAIRES DANS LES PYRENEES AU COURS DES DERNIERS 25 000 ANS - IMPLICATIONS PALEOCLIMATIQUES

par Théo Reixach

Projet de thèse en Géoscience, géomorphologie et quaternaire

Sous la direction de Magali Delmas et de Marc Calvet.

Thèses en préparation à Perpignan , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED , en partenariat avec Histoire Naturelle de l'Homme Préhistorique (laboratoire) .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est (i) de renseigner l'emprise spatiale et la chronologie des fluctuations glaciaires dans les Pyrénées au cours du dernier maximum glaciaire mondial (DMGM), de la dernière Terminaison glaciaire, et de l'Holocène ; (ii) d'exploiter l'emprise spatiale des paléo-englacements dans une optique paléoclimatique afin de caractériser, via des modèles glaciologiques et des fonctions de transfert, les paléo-températures estivales et paléo-précipitations hivernales de la haute montagne ; et (iii) de préciser le contexte paléo-environnemental contemporain du peuplement magdalénien et azilien des Pyrénées en phase avec le processus de déglaciation postérieur au DMGM : chronologie de l'accessibilité des cols et dynamiques d'ouverture des grands axes de circulation intramontagnards. Les terrains couvrent trois vallées pyrénéennes (Ariège, Esera et Ossau) qui échantillonnent la variabilité paléoclimatique de la chaîne et complètent efficacement l'information déjà disponible. Les travaux consisteront à (i) cartographier les dépôts de marge glaciaire afin de délimiter les contours des paléo-englacements dans chacune de ces trois vallées ; (ii) dater ces dépôts en utilisant les nucléides cosmogéniques produit in situ (TCN), et en particulier la méthode de datation par surface d'exposition, afin de fixer la chronologie des fluctuations glaciaires ; et enfin (iii) restituer une image synoptique des fluctuations glaciaires pyrénéennes, de leur temporalité et des ambiances paléoclimatiques associées grâce à une mise en perspective et un croisement des résultats acquis dans le cadre de la thèse avec l'ensemble des données déjà disponibles à l'échelle des Pyrénées.

  • Titre traduit

    CHRONOLOGY OF GLACIAL FLUCTUATIONS IN THE PYRENEES OVER THE PAST 25,000 YEARS - PALAEOCLIMATIC IMPLICATIONS


  • Résumé

    The aim of the thesis is (i) to constrain the chronology and spatial extent of glacier fluctuations in the Pyrenees during the Global LGM, the Last Glacial to Interglacial Termination (LGIT), and the Holocene; (ii) to use the spatial extent of former glaciers as a palaeoclimatic proxy in order to provide information on summer palaeo-temperatures and winter palaeo-precipitations by using glaciological models and statistical transfer functions; and (iii) to provide new constraints on Pyrenean environments at the time of Magdalenian and Azilian dispersal across the range (clearance of the main mountain passes and chronology of traffic routes in tune with the deglaciation pattern). The study area comprises three Pyrenean glacial catchments (Ariège, Esera and Ossau) which sample the palaeoclimatic variability along the strike of the range and complement the information already available elsewhere for the Pyrenees. The work will consist in (i) mapping ice-marginal deposits in order to delineate past ice extent at successive time intervals, (ii) surface-exposure dating of these deposits using terrestrial cosmogenic nuclides as a proxy for determining the chronology of glacier recession, and (iii) constructing a synoptic deglacial history of the Pyrenees that adds resolution to existing palaeogeographic and palaeoclimatic evidence of land-cover change throughout the mountain range.