Thèse en cours

Le queer dans les représentations visuelles en Russie post-soviétique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Anastasia Lebedeva
Direction : Pascale Melani
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Etudes slaves
Date : Inscription en doctorat le 29/10/2019
Etablissement(s) : Bordeaux 3
Ecole(s) doctorale(s) : Montaigne-Humanités
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Plurielles

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse s’inscrit dans la dynamique d’ouverture de la recherche académique française au domaine des études de genre. Ce champ d’études permet d’approcher les disciplines existantes – les études slaves et les études cinématographiques dans le cas du présent travail – d’une manière nouvelle, afin de créer de nouvelles connexions et hypothèses. Bien que les études sur les thématiques des intimités russes restent aujourd’hui peu nombreuses, nous pouvons noter un intérêt croissant pour ces sujets dans le monde académique ces dernières années, au niveau international. La présente recherche, dans la continuité de ces travaux émergents, aura pour but une meilleure compréhension de la société et de la culture russes, se plaçant au croisement de trois champs de recherche clés : les études slaves, les études de genre et les études cinématographiques. Le choix d’étudier des objets culturels est dicté par l’importance que ces derniers ont – et, à notre époque, notamment les images – dans l’étude d’une société. Dans le cadre socio-politique russe actuel, une représentation relevant des thématiques queer ne peut être considérée comme anodine. Nous tenterons alors de répondre, à travers ce travail, à la question suivante : Comment la notion du queer s’inscrit-elle et peut-elle être interprétée dans le cadre cinématographique en Russie contemporaine ? Nous aborderons cette question à travers l’analyse des films du corpus et ce à toutes les étapes de leur création : production, tournage, distribution, exploitation, réception. Ce travail reprendra notamment les indications faites par le théoricien du cinéma Laurent Jullier. Ce dernier préconise, lorsque nous faisons une analyse de films, de procéder en trois étapes. Dans un premier temps, il s’agirait de s’atteler à une analyse narrative, puis, dans un deuxième temps, à une analyse formelle, afin de se servir des analyses produites lors de ces deux étapes, pour en tirer, dans un troisième temps, une interprétation conceptuelle, qui doit se baser sur un axe prédéfini. Pour cette thèse, ce sont les études de genre qui représentent cet axe, et donc une grille analytique. C’est alors la dimension sociologique des rapports entre les genres dans ces films qu’il s’agira d’analyser, par le biais de cette approche. Ainsi, à travers l’analyse des films russes contemporains, ce travail vise à faire un état des lieux des imaginaires collectifs au sujet des identités queer, afin de mieux comprendre la situation actuelle en Russie. Car, nous pouvons constater qu’il y a un lien entre la façon dont sont considérées les personnes queer, et plus largement les « minorités » d’un pays, et la politique générale de ce pays.