Thèse en cours

Édition de la Summa Cognito dans le panorama de l'ars dictaminis française au milieu du XIIe siècle.

FR  |  
EN

Accès à la thèse

Triangle exclamation pleinLa soutenance a eu lieu le 27/06/2022. Le document qui a justifié du diplôme est en cours de traitement par l'établissement de soutenance.
Auteur / Autrice : Valeria giovanna Nitti
Direction : Anne-Marie Turcan-VerkerkFrancesco Vincenzo Stella
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Etudes médiévales
Date : Inscription en doctorat le 01/10/2018
Soutenance le 27/06/2022
Etablissement(s) : Université Paris sciences et lettres en cotutelle avec Université de Sienne
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Archéologie et philologie d'Orient et d'Occident (Paris)
établissement opérateur d'inscription : École pratique des hautes études (Paris ; 1868-....)

Résumé

FR  |  
EN

A' la fin du XI siècle on développe en Italie une nouvelle discipline connue comme ars dictaminis qui a pour sujet la rédaction d'une composition écrite, en particulier des lettres. Elle connait ses origines dans l'abbaye de Montcassin et se perfectionne grâce aux contributions des premières grands dictatores du Studium de Bologne. À partir de la moitié du XII siècle, elle va se propager dans toute Europe grâce aux manuels, les artes dictandi, écrits par les maitres italiens les plus célèbres. Ce projet de recherche porte sur l'édition critique de la Summa Cognito, un texte fondamental pour pouvoir reconstruire l'histoire de l'introduction de l'ars dictaminis en France. A' travers la comparaison de la Summa Cognito avec les autres premières artes dictandi française, on essayera de comprendre la nature du dictamen français, le rapport entre le dictamen italien et celui nè au-delà des Alpes et la circulation de artes dictandi dans la région ligerienne, éblouissant centre culturel auXIIs