Complétion des donnés nucléaires pour les simulations Monte Carlo analogues. Mise en œuvre dans le code de transport TRIPOLI4R.

par Camilo Cordero ramirez

Projet de thèse en Structure et réactions nucléaires

Sous la direction de Frank Gunsing.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Particules, Hadrons, Énergie et Noyau : Instrumentation, Imagerie, Cosmos et Simulat , en partenariat avec Direction des énergies - ISAS (DEN-ISAS) (laboratoire) et de Faculté des sciences d'Orsay (référent) depuis le 21-10-2019 .


  • Résumé

    Compléter les données nucléaires JEFF concernant les réactions de diffusion inélastique (n,n'), de capture (n,g), de production de neutrons (n,2n), (n,3n),(g,n), (g,2n), etc, afin de pouvoir simuler avec les codes de transport Monte Carlo TRIPOLI4R (développé en France) (et à comparer aux résultats PHITS, le Monte Carlo développé au Japon) utilisant la méthode analogue (evènement par évènement) pour améliorer les simulation des réactions qui produisent plus de deux particules et respecter la conservation de l'énergie à chaque itération. Ceci est à comparer aux techniques actuelles se basant sur des données moyennées, ce qui ne permet pas d'avoir une corrélation entre les particules en voie de sortie.

  • Titre traduit

    Nuclear data completion for analog Monte Carlo simulations in TRIPOLI4R


  • Résumé

    Complete JEFF nuclear data to enable the implementation of analog simulation for reactions with more than two particles in the outgoing channel. Complete the nuclear data concerning inelastic scatering (n,n'), capture (n,g), neutron production (n,2n), (n,3n), (g,n), (g,2n), etc, to be able to simulate with the Monte Carlo transport codes TRIPOLI4R (developed in France) (and to compare with PHITS results, the Monte Carlo developed in Japan) using the analogous method (event by event) to improve the simulations of reactions that produce more than two particles thus assuring the conservation of energy in each iteration. This is to be compared to current techniques based on averaged data, which do not allow to have particle correlation in outgoing channels.