Améliorer la communication en matière de vaccination grâce à des solutions numériques

par Lea Seeber

Projet de thèse en Médecine, microbiologie et maladies transmissibles

Sous la direction de Babara Rath et de Adamos Hadjipanayis.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé , en partenariat avec Chrono-Environnement (laboratoire) depuis le 07-11-2019 .


  • Résumé

    Les maladies infectieuses représentent une charge de morbidité importante dans le monde entier. Les vaccins ont aidé à contenir, sinon à éradiquer, bon nombre de ces maladies. L'hésitation à se faire vacciner menace actuellement le succès de nombreux programmes d'immunisation. La rougeole et la poliomyélite réapparaissent dans les pays où elles sont considérées comme éradiquées. Les États membres européens utilisent divers moyens pour lutter contre la propagation des maladies évitables par la vaccination. En France, en Italie et en Allemagne, par exemple, certains vaccins ont été rendus obligatoires pour rétablir les taux de vaccination, assurer l'immunité collective et protéger les vies humaines. Toutefois, dans un monde globalisé où les voyages internationaux, les migrations et la mobilité active au-delà des frontières sont monnaie courante, les solutions nationales ne peuvent exister isolément. Actuellement, chaque pays d'Europe a un calendrier de vaccination et un système de carnet de vaccination différents. Bien qu'il puisse être difficile d'harmoniser les calendriers de vaccination, l'enregistrement des événements liés à la vaccination peut être normalisé. Les cartes de vaccination numériques, que ce soit dans l'ordinateur ou comme application sur le téléphone portable, offrent l'avantage d'être facilement accessibles, mobiles et interopérables. En outre, ils peuvent être utilisés comme une occasion d'apprentissage pour informer les citoyens de l'UE sur la vaccination. Les techniques d'innovation telles que le Design Thinking peuvent être utilisées pour générer des dossiers de vaccination centrés sur l'être humain. Les jeux et les avatars peuvent aider à les rendre plus attrayants. Une fois que l'utilisateur jouera un rôle plus actif pour se tenir au courant, ainsi que les membres de sa famille, de l'évolution des vaccinations, il sera également plus susceptible d'entamer un dialogue avec son fournisseur de soins de santé. A l'aide d'appareils mobiles, l'état vaccinal actuel est toujours à portée de main. Les vaccinations devenant obligatoires dans certains États membres de l'UE, il sera important de suivre l'impact des changements de politique sur la confiance dans les vaccins et les taux de vaccination. La présente thèse de doctorat explorera des solutions novatrices pour rendre les dossiers d'immunisation plus informatifs en tant qu'expérience centrée sur l'être humain.

  • Titre traduit

    Improving vaccine communication through digital solutions


  • Résumé

    Infectious diseases pose a significant disease burden worldwide. Vaccinations have helped contain, if not eradicate, many of these diseases. Vaccine hesitancy is currently threatening the success of many immunization programs. Measles and poliomyelitis reemerge in countries where they were considered eradicated. The European Member States are using various means to tackle the spread of vaccine preventable diseases. In France, Italy, and Germany for example, some vaccines have been made mandatory in order to restore vaccination rates, ensure herd immunity and protect human lives. However, in a globalized world with international travel, migration and active mobility across borders, domestic solutions cannot exist in isolation. Currently, every country in Europe has a different vaccination schedule and a different vaccination record system. While it may be challenging to harmonize vaccination schedules, the recording of immunization events can be standardized . Digital vaccination cards, whether in the computer or as an app on the mobile phone, offer the advantage of easy access, mobility and interoperability. In addition, they can be used as a learning opportunity informing EU citizens about immunization. Innovation techniques such as Design Thinking can be leveraged to generate human-centered immunization records. Gamification and avatars can help to make them more engaging. Once the user takes a more active role in keeping themselves and their family members up to date on immunizations, they will also be more likely to enter into a dialogue with their healthcare provider. With the help of mobile devices, the current vaccination status is always at hand. With vaccinations become mandatory in some EU Member States it will be important to track the impact of policy changes on vaccine confidence and vaccination rates. The present doctoral thesis will explore innovative solutions to making immunization records more informative as a human-centered experience.