Premières Phases de la Conception de Systèmes Complexes : Considérations d'Obsolescence du point de vue du MBSE

par Sophia karolina Salas cordero

Projet de thèse en Systèmes embarqués et Informatique

Sous la direction de Rob A. Vingerhoeds et de Marc Zolghadri.

Thèses en préparation à Toulouse, ISAE , dans le cadre de École doctorale Systèmes (Toulouse ; 1999-....) , en partenariat avec ISAE-ONERA DECISIO DECIsion, Supervision et Interaction pour l'Opération de systèmes complexes (laboratoire) depuis le 04-11-2019 .


  • Résumé

    Contexte industriel. L'obsolescence est le fait que le composant ne propose plus les fonctionnalités attendues, ou les propose mais avec un niveau de performance qu'on peut juger comme dépassé ou non suffisant [1]. L'obsolescence de systèmes est un problème auquel toutes les entreprises sont ou seront confrontées. L'obsolescence peut être due, par exemple, à une évolution technologique (version d'un élément contributeur au système qui n'est plus maintenue) ou à une évolution de la réglementation (polluants pour l'environnement). Le sujet de l'obsolescence est actuellement pas ou peu traité. Une prise de conscience dans l'industrie, ainsi que l'élaboration d'une approche structurée pour la prise en compte de ces obsolescences sont nécessaires. Aujourd'hui, aucun système n'est à l'abri de l'obsolescence [1]. Si la conception de système n'a pas anticipé l'obsolescence, dès son apparition pour un module/fonction/technologie, des solutions de remédiation peuvent être envisagées : stockages préventifs, etc. Or, dans une démarche proactive, les architectes systèmes et concepteurs métiers doivent intégrer les risques liés à l'obsolescence [2]. La thèse ne cherche pas à éviter les obsolescences, mais plutôt à les « traiter » de la manière la plus robuste, minimisant toute propagation de dysfonctionnements et de défaillances potentielles. Elle s'intéresse précisément à proposer des techniques pour pouvoir intégrer la potentialité d'obsolescence dès les premières phases de conception de système ; aussi bien dans la phase de définition d'architecture que dans la conception métiers. Les résultats attendus de la thèse. La thèse ambitionne de proposer des outils d'analyse d'impacts dans une première approche de résolution.

  • Titre traduit

    Early Stages of Complex Systems Design: Obsolescence Considerations from an MBSE Perspective


  • Résumé

    Industrial Context. Obsolescence is the fact that the component no longer offers the expected features, or offers them but with a level of performance that can be judged as outdated or not enough [1]. Systems obsolescence is a problem that all businesses face or will face. Obsolescence may be due, for example, to technological change (version of a contributor to the system that is no longer maintained) or changes in regulations (pollutants for the environment). The subject of obsolescence is currently not or hardly studied. Awareness in the industry, as well as the development of a structured approach to addressing obsolescence is needed. Today, no system is immune to obsolescence [1]. If the system design has not anticipated obsolescence, as soon as it appears for a module / function / technology, remediation solutions can be envisaged: preventive storage, etc. However, in a proactive approach, system architects and business designers must integrate the risks associated with obsolescence [2]. The thesis does not seek to avoid obsolescence, but rather to treat it in the most robust way, minimizing any propagation of malfunctions and potential failures. It is interested precisely in proposing techniques to integrate the potentiality of obsolescence from the first phases of system design; both in the architecture definition phase and in the business design. The expected results of the thesis. The thesis aims to propose impact analysis tools in a first-resolution approach.