Thèse en cours

Expérimentation et modélisation numérique du comportement et de la durabilité en fatigue d'un PolyEthylène à très haute masse moléculaire (UHMWPE) à température cryogénique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nathan Odou
Direction : Lucien Laiarinandrasana
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Sciences et génie des matériaux
Date : Inscription en doctorat le 03/01/2019
Etablissement(s) : Université Paris sciences et lettres
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Ingénierie des Systèmes, Matériaux, Mécanique, Énergétique
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre des Matériaux
Equipe de recherche : MEM - Mécanique Expérimentale et Matériaux - MAT
établissement opérateur d'inscription : Université de Recherche Paris Sciences et Lettres (2015-2019)

Résumé

FR  |  
EN

Un tuyau flexible a été développé par Trelleborg Oil & Marine pour transférer le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) entre les différents navires et stations de stockage et de traitement. Une gaine en polyéthylène assure l'étanchéité au GNL à très basse température. Cette gaine mise en œuvre par Trelleborg Oil & Marine est sollicitée dans son environnement multi-matériaux à un chargement complexe de fatigue multiaxiale à très basse température. L'objectif de la thèse est de trouver une méthodologie permettant de prédire la durée de vie de la gaine sous ce chargement thermo-mécanique complexe. Cette méthodologie se basera sur les mécanismes de déformation et d'endommagement progressif analysés au sein de la microstructure issue de la mise en œuvre. L'étude s'articulera autour de l'expérimentation (essais mécaniques en laboratoire et sur pièces réelles chez l'industriel), des observations microscopiques et/ou tomographiques (imagerie 4D) pour analyser l'évolution de la microstructure et de la modélisation numérique multi-échelle.