Thèse en cours

Cheng Yin (1917-1984) et ses films dans le contexte de l'histoire du cinéma chinois (1949-1966) : histoire, discours et esthétique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pengcheng Ma
Direction : Anne Kerlan
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Arts : histoire et théorie
Date : Inscription en doctorat le 10/10/2019
Etablissement(s) : Paris, EHESS
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales

Résumé

FR  |  
EN

En avril 1985, à l’occasion du premier anniversaire de la mort du réalisateur chinois Cheng Yin, l’Institut du cinéma de Pékin et le Studio de Pékin ont organisé conjointement un colloque portant sur l’art cinématographique de celui-ci. Lors de ce colloque, le critique de cinéma chinois, Luo Yijun, a précisé que Cheng Yin était un miroir du cinéma socialiste chinois. Dans son ouvrage "Chinese Cinema : Culture and Politics Since 1949", Paul Clark divise le cinéma chinois de l’époque maoïste en deux catégories : Yan’an et Shanghai. Les milieux universitaires francophones et anglophones ont tendance à accorder davantage d’intérêt aux réalisateurs de Shanghai, alors qu’en revanche, ils négligent souvent l’étude des films des cinéastes de Yan’an. Or, le cas de Cheng Yin est un exemple représentatif des réalisateurs de Yan’an. Non seulement sa carrière cinématographique s’est poursuivie sans interruption après 1949 jusqu’à sa mort, mais, de plus, il est possible de constater à travers lui la complexité d’un réalisateur de Yan’an, due au fait qu’il est parvenu à faire des films qui ne suivaient pas les stéréotypes de ceux révolutionnaires réalisés par les cinéastes de Yan’an, en brouillant les frontières du spectre binaire Yan’an et Shanghai. Dans cette thèse, l’on se propose d’étudier l’histoire générale du cinéma chinois et d’analyser chronologiquement les films de Cheng Yin à travers trois périodes différentes. Grâce à cette étude, nous pourrons voir quelle a été la place de Cheng Yin, en tant que réalisateur de Yan’an et de ses films dans l’histoire du cinéma chinois entre 1949 et 1966.