Mécanismes d'action de la protéine végétale Rémorine impliquée dans l'immunité virale

par Marie-dominique Jolivet

Projet de thèse en Biologie Végétale

Sous la direction de Sébastien Mongrand.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé , en partenariat avec Laboratoire de Biogenese Membranaire (laboratoire) et de Membrane compartmentalization and signaling (equipe de recherche) depuis le 25-09-2019 .


  • Résumé

    La Rémorine (REM) est une phosphoprotéine végétale de la membrane plasmique impliquée dans la régulation de la réponse à différents microorganismes et virus phytopathogènes, tel le virus X de la pomme de terre. Il a été récemment démontré que REM se relocalise après phosphorylation au niveau des plasmodesmes, des nanopores membranaires reliant les cellules végétales, afin de réduire le mouvement viral et combattre l'infection. Les raisons pour lesquelles REM se relocalise partiellement dans les plasmodesmes et le rôle de la phosphorylation restent à ce jour non élucidés. En utilisant la protéine sauvage et des mutants de phosphorylation, ce projet va utiliser le savoir-faire du groupe de S. Mongrand sur REM afin d'établir une description mécanistique de l'interaction entre REM et les protéines qu'elle régule. En effet, REM est une protéine d'échafaudage qui interagit avec différents partenaires protéiques pour assurer une réponse optimale lors de l'interaction cellule végétale-microorganisme pathogène. Le projet se divise en plusieurs aspects : 1/ l'étude de l'interaction phospho-dépendante par des approches d'immunopurification in planta et de double hybride (split Ubiquitin) dans la levure, 2/ la confirmation de ces interacteurs in planta en condition saine ou d'infection virale, 3/ le rôle du dépôt de callose qui conduit à la fermeture des plasmodesmes et 4/ le rôle des lipides de la membrane plasmique et du cytosquelette dans ces voies de transduction.

  • Titre traduit

    Mechanisms of Action of the plant Remorin Protein Involved in Viral Immunity


  • Résumé

    Remorin (REM) is a plant phosphoprotein of the plasma membrane involved in the regulation of the response to different phytopathogenic microorganisms and virus, such as the potato virus X. It has recently been demonstrated that REM relocates after phosphorylation at plasmodesmata, membrane nanopores linking plant cells, to reduce viral movement and combat infection. The reasons why REM is partially relocalized in plasmodesmata and the role of phosphorylation are still not elucidated. By using wild-type protein and phosphorylation mutants, this project will use the know-how of the S. Mongrand group on REM to establish a mechanistic description of the interaction between REM and its phospho-depedent interactome. The project aims at : 1 / study the phospho-dependent interaction by immunopurification and yeast split ubiquitin two hybrid approaches 2 / the confirmation of these interactors in planta in healthy or virus infected plant tissues 3 / the role of the callose deposit which leads to closure of plasmodesmata, 4 / the role of membrane lipids in these transduction pathways.