Thèse en cours

Réingénierie des fonctions des plateformes LMS par l’analyse et la modélisation des activités d’apprentissage : application à des contextes éducatifs avec fracture numérique

FR  |  
EN

Accès à la thèse

Triangle exclamation pleinLa soutenance a eu lieu le 17/05/2017. Le document qui a justifié du diplôme est en cours de traitement par l'établissement de soutenance.
Auteur / Autrice : Merlin Lamago
Direction : Philippe GirardSalvador EyezooStéphane Brunel
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Automatique, Productique, Signal et Image, Ingénierie cognitique
Date : Inscription en doctorat le 26/11/2013
Soutenance le 17/05/2017
Etablissement(s) : Bordeaux en cotutelle avec Université Yaoundé I
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale des sciences physiques et de l’ingénieur (Talence, Gironde ; 1995-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire de l'intégration du matériau au système (Talence, Gironde)
Equipe de recherche : Ingénierie de la COnception (ICO)

Résumé

FR  |  
EN

Cette recherche vise à modéliser l’activité d’apprentissage dans les plateformes LMS (Learning Management System) en vue d’optimiser l’efficacité des utilisateurs. Ce projet est né d’une préoccupation pratique, à savoir comment faciliter l’utilisation des plateformes LMS chez les enseignants et apprenants des pays en voie de développement qui font à peine leur entrée dans l’ère du numérique éducatif. Aussi avons-nous formulé la question suivante : pour un contexte de formation donné, comment insérer un dispositif d’apprentissage LMS qui garantit des conditions de prise en main et d’utilisation optimales des parties prenantes ? Cette question pose le problème de l’adaptabilité des LMS et suppose deux niveaux de modélisation : l’outil d’apprentissage et le contexte d’utilisation projeté. Pour traiter cette question d’adaptabilité, nous procédons par une double approche : l’analyse fonctionnelle des outils LMS et la réingénierie des interfaces utilisateurs. La première consiste à définir une approche d’analyse de l’activité d’enseignement-apprentissage dans les plateformes LMS. Ceci passe par une modélisation des situations courantes d’apprentissage et un croisement avec les fonctionnalités offertes dans les solutions LMS existantes. Ce travail préliminaire a permis de construire et proposer un formalisme d’analyse que nous désignons méthode OCAPI (Organiser-Collaborer-Accompagner-Produire-Informer). La seconde approche s’inspire de la recherche fondamentale menée en amont et propose une réingénierie adaptative des LMS basée sur le contexte d’utilisation. Il s’agit d’un configurateur automatique embarqué qui adapte l’environnement de travail pour chaque usage et usager. L’outil est développé dans l’intention manifeste d’assurer une prise en main rapide des novices et se veut le moins contraignant possible du point de vue technologique. Nous avons procédé au test de notre dispositif avec un échantillon d’enseignants et élèves professeurs de l’ENS de Yaoundé/ Cameroun.