Impact des fonctions exécutives et de l'anxiété parentale sur le développement de la théorie de l'esprit des enfants nés prématurés

par Julien Eutrope

Projet de thèse en Psychologie et ergonomie

Sous la direction de Stéphanie Cailliès et de Anne-Catherine Rolland.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (C2S) - Laboratoire de psychologie Cognition Santé Socialisation (laboratoire) depuis le 30-11-2018 .


  • Résumé

    Des recherches récentes mettent en évidence des troubles neuropsychologiques chez les enfants nés prématurément et plus spécifiquement des troubles des fonctions exécutives. Ces fonctions supportent l'activité mentale orientée vers la réalisation d'un but et jouent un rôle dans la mise en place de la cognition sociale. Celle-ci sous-tend le comportement social et émotionnel des individus. Par ailleurs, l'anxiété parentale représente un facteur environnemental important susceptible d'influencer le développement de la cognition sociale de l'enfant. Notre objectif sera de comparer le développement de la cognition sociale chez les enfants d'âge scolaire, nés prématurément, à celui d'enfants nés à terme et de déterminer l'impact du (dys)fonctionnement exécutif et de l'anxiété parentale sur ce développement. Nous inclurons dans cette étude transversale 28 enfants nés prématurément âgés de 7 à 10 ans et 28 enfants « témoins» appariés nés à terme. L'évaluation neuropsychologique inclut celle de l'efficience intellectuelle non verbale (matrices progressives colorées de Raven), du niveau verbal (subtests de la WISC-IV), des fonctions exécutives (subtests de la NEPSY2 et les mondes contraires de la TEA-CH). L'évaluation de la cognition sociale se fait par des épreuves de théorie de l'esprit cognitive et affective. Plusieurs dimensions du niveau d'anxiété des parents sont recueillies grâce à la Spielberg Trait Anxiety Inventory forme Y, la Beck Depression Inventory, le Social Support Questionnaire-6, le parental stress Index et spécifiquement pour les mères le Modified Perinatal Post Traumatic Stress Disorder Questionnaire. Les résultats de cette étude contribueront à comprendre le développement cognitivo-social des enfants nés prématurément et à déterminer les facteurs qui l'influençent. Ce projet de recherche clinique, bien qu'ayant une approche fondamentale, apportera des implications appliquées car une description plus précise du développement de la sphère cognitivo-sociale de cette population en âge scolaire permettra de mieux déterminer les cibles cognitives des actions thérapeutiques et de rechercher les indices prédictifs de l'efficacité des pratiques.

  • Titre traduit

    Impact of the executive functions and the parental anxiety on the development of the theory of mind of the premature born children


  • Résumé

    Recent research highlights neuropsychological disorders in the children born prematurely and more specifically disorders of the executive functions. These functions allow mental activity to be directed towards a goal and play an important role in social cognition development. This latter underlies the social and emotional behavior of individuals. In addition, the parental anxiety level also represents an important environmental factor likely to influence social cognition development of the child. Our objective is then to compare the development of social cognition in the school-age children, prematurely born, with that of children born full term and to determine the impact of executive (dys)function and the parental anxiety on this development. We will include in this cross-sectional study 28 children, prematurely born, from 7 to 10 years old and 28 matched control children, full term born. The neuropsychological evaluation includes that of nonverbal intellectual efficiency (Raven's coloured progressive matrices), of the verbal level (subtests of the WISC-IV), of the executive functions (subtests of the NEPSY2 and the opposite worlds of the TEA-CH). The evaluation of social cognition is done by tests of the cognitive and affective Theory of the Mind. Several dimensions of the level of anxiety of the parents are collected thanks to the State Trait Anxiety Inventory (form Y), the Beck Depression Inventory, the Social Support Questionnaire-6, the Parental Stress Index and specifically for the mothers the Modified Perinatal Post Traumatic Stress Disorder Questionnaire. The results of this study will contribute to understand the cognitive and social development of the children born prematurely and to determine the factors that influence it. This study, although based on a fundamental approach, will have clinical implications. Thanks to a more precise description of the development of the cognitive and social sphere of this preterm population in school age, it will be possible to better determine the cognitive targets of therapeutic actions and to find some predictive cues of the effectiveness of the clinical practices.