Etude théorique et expérimentale de l'influence de la nature et la composition des parois de façades sur l'éco-durabilité des bâtiments

par Marwa El yassi

Projet de thèse en Génie civil - Cergy

Sous la direction de Yannick Melinge.

Thèses en préparation à CY Cergy Paris Université , dans le cadre de École doctorale Sciences et ingénierie , en partenariat avec L2MGC - Laboratoire de mécanique et matériaux du génie civil (laboratoire) depuis le 03-09-2018 .


  • Résumé

    Le bâtiment fait partie des éléments impactant dans le cadre de cette transition. Quel habitat correspondrait le mieux, ou répondrait le mieux aux nouvelles normes en matières de gestion thermique et de confort. Mieux « vivre son habitat » c'est assurer le bien-être de l'occupant tout en réduisant l'indice carbone. Pour cela, il est possible d'agir sur le principal levier: i) le Bâtit (Matériaux, & revêtements). Dans le cadre de cette thèse nous allons mettre le focus sur les matériaux à changement de phase, connus sous le nom MCP. Il sera analysé l'impact des MCP sur l'efficacité énergétique du bâtiment, et principalement au niveau de ses façades.

  • Titre traduit

    Theoretical and experimental study of the influence of the nature and the composition of facade walls on the eco-durability of buildings


  • Résumé

    The building is part of the impacting elements within the framework of this transition. Which habitat would best match, or best meet, the new thermal management and comfort standards. Better "living in your own home" means ensuring the well-being of the occupant while reducing the carbon index. Architecture impacts the overall energy consumption of the building as much as the materials that surround it. To achieve this, it is possible to act on one main lever: materials. In this thesis we will focus on the phase change materials, known as PCM. It will be analyzed the impact of these PCM on the energy efficiency of the building, and mainly on its façades.