Étude des effets de la représentation visuelle d'une sensation tactile sur la modulation de la perception douloureuse et de l'incarnation en réalité virtuelle.

par Charles Hernoux

Projet de thèse en Neurosciences


Sous la direction de Thierry Gallopin et de François Vialatte.

Thèses en préparation à l'Université Paris sciences et lettres , dans le cadre de École doctorale Cerveau, cognition, comportement , en partenariat avec Plasticité du Cerveau (laboratoire) , Mémoire, Oscillations et état de vigilance (equipe de recherche) et de ESPCI Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    La douleur est à l'origine de plus de 90% des consultations médicales. Son évaluation et sa prise en charge constituent donc un véritable enjeu de santé publique et font l'objet de nombreuses études, aussi bien fondamentales que cliniques. La méthode thérapeutique la plus couramment utilisée pour diminuer la douleur est la voie médicamenteuse. Bien que largement utilisée, elle s'avère ne pas être sans risque pour les patients puisqu'elle peut entraîner effets secondaires, dépendances ou surdosages. Pour lutter contre ces effets indésirables, de nouvelles thérapies non invasives émergent telle que la réalité virtuelle. De plus en plus utilisées et étudiées, elles présentent des résultats prometteurs et encourageants pour lutter contre la douleur. L'objectif de cette thèse est d'utilisation la réalité virtuelle comme un outils permettant de moduler la perception douloureuse en se basant sur les travaux relatifs à la conscience corporelle.

  • Titre traduit

    Study of the effects of the visual representation of a tactile sensation on the modulation of pain perception and embodiment in virtual reality.


  • Résumé

    Pain represents more than 90% of medical consultations. Its evaluation and management is therefore a real public health issue and is the subject of numerous studies, both fundamental and clinical. The most common therapeutic method used to reduce pain is the drug pathway. Although widely used, it proves to be safe for patients since it can lead to side effects, addictions or overdoses. To combat these side effects, new non-invasive therapies emerge such as virtual reality. Increasingly used and studied, they present promising and encouraging results for the fight against pain. The aim of this thesis is to use virtual reality as a tool for modulating painful perception based on body consciousness work.