Effets de contingence, culture sportive et stratégies des groupes Rossignol et Boardriders : analyse comparative dans l'industrie des articles de sport

par Pierre Durand

Projet de thèse en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de André Suchet et de Jean-François Loudcher.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Laboratoire Cultures, Education, Sociétés (laboratoire) et de Vie sportive (equipe de recherche) depuis le 15-10-2018 .


  • Résumé

    Les organisations dans le secteur du sport sont toutes différentes et chacune d'elle se positionne de façon singulière pour occuper une fonction dans le secteur économique. Toute organisation propose une action collective répondant à une logique qui relève de ses statuts, de sa structure et de ses objectifs propres. La recherche en management des organisations sportives comporte plusieurs niveaux d'analyses du fait de sa pluridisciplinarité. Se distingue un champ du management stratégique que cette recherche mobilise. Le secteur du sport implique des analyses spécifiques, des chercheurs ont démontré que les actions stratégiques dans ce domaine se distinguent des autres secteurs, par exemple de celle de l'industrie agro-alimentaire. En 2004 Desbordes analyse ainsi les stratégies des entreprises dans le sport, on découvre plus en détail la problématique du sponsoring, des services sportifs ou encore des événements. Plus récemment et de façon plus précise Dieter Hillairet (2006) fait le choix d'analyser les niveaux stratégiques au sein de l'industrie des fournisseurs d'article de sport. Les travaux de Paget et al. en 2007 explore également les spécificités et stratégies de petites entreprises dans le sport et le tourisme. Dans la continuité de ces travaux, notre étude compare deux sujets leaders sur le marché des articles de sport, le groupe Rossignol et le groupe Boardriders. Notre analyse démontre l'influence de l'environnement sur les stratégies déployées par ces grandes organisations privées marchandes. Dans ces conditions, il s'est imposé un cadre théorique et méthodologique spécifique, celui de la contingence. Mobilisé par T. Zintz et J. Camy, (2005) dans l'étude des fédérations sportives, ce courant leur a permis de découvrir des facteurs de contingences atypiques et significatifs dans les ligues et fédérations sportives. Le pouvoir politique, le monde de l'entreprise, la fédération nationale et internationale ainsi que le contexte socio-économique sont des facteurs de contingences déterminants. Mais qu'en est-il dans le domaine marchant qui nous intéresse. Cette recherche suppose également une spécificité des stratégies dans le domaine des actions sports par rapport aux autres domaines de l'industrie du sport. Dans le but de bien saisir ces spécificités nous utilisons la méthodologie qualitative. Pour les entretiens nous avons fait le choix d'échanger avec des acteurs directement impliqués dans les choix d'entreprise. Notre travail de recherche explore les facteurs externes qui influencent les décisions stratégiques des entreprises sur le secteur des actions sports. Nous souhaitons mettre en avant la cohérence de ces firmes avec leur environnement sectoriel et concurrentiel. Certains enjeux nous paraissent décisifs dans la stratégie de ces groupes. Le tourisme sportif, le changement climatique ou encore les événements sportifs majeurs pourraient avoir une emprise majeure sur les choix des dirigeants. Nous chercherons donc à prouver que la considération de ces facteurs permettrait d'améliorer la vente de produits techniques et lifestyle. Rossignol regroupe Dynastar, Lange, Look, Kerma, Risport, Time, Raidlight, Vertical, Felt, et Dale of Norway, neuf marques au total. De son côté Boardrider rassemble huit marques telles que Quiksilver, Roxy, DC Shoes, RVCA, Element et VonZipper. Ces deux compagnies représentent aujourd'hui deux fournisseurs leaders du secteur. Les premiers résultats montrent deux stratégie d'acquisition forte, mais on observe des différences dans le positionnement des gammes que nous présentons.

  • Titre traduit

    Contingency effects, sports culture and strategic analysis of the Rossignol and Boardriders groups : cases studies in the sporting goods industry


  • Résumé

    The organizations in the sport sector are all different. Each of them is positioned in a unique way to fulfill a function in this economic sector Any organization proposes collective action according to their own logic, which derives from its statutes, its structure and its own objectives. Research in the management of sports organizations has several levels of analysis due to its cross-disciplinary. We will focus on strategic management. The sports sector involves specific analyses. Indeed, the strategic actions in this field are distinct from other sectors, for example from the food industry. In 2004 Michel Desbordes thus analyzed the strategies of companies in sport. More recently and more precisely, Dieter Hillairet chooses to analyze the strategic levels at the heart of the sporting goods supplier industry in 2005 and 2006. Another work from Paget et al. in 2007 explores the specificities and strategies of small businesses in sport and tourism. In continuation of this work, our investigation is interested in two groups: Boardriders and Groupe Rossignol. We emphasize the strategies employed by these large private market organizations. On a theoretical and methodological level our approach differs from this previous work. Indeed, we want to analyze these two groups specializing in the distribution of sporting goods using the theoretical framework of contingency. In this way, T. Zintz and J. Camy, (2005) already mobilize the contingency theory in the study of sports federations. We discover atypical and particularly significant contingency factors in leagues and sports federations. Political power, the business world, the national and international federation as well as the socio-economic context are determining factors of contingencies. However, Zintz and Camy do not study private market organizations. Our research assumes a specificity of strategies in the field of sports action compared to other fields of the sports industry. In order to better understand the environment of action sports, we use a qualitative methodology relying on interviews with various actors directly involved in strategic management. Our research work explores the external factors that influence companies' strategic decisions on the action sports sector. We wish to highlight the consistency of these firms with their sectoral and competitive environment. One of the major challenges will be to interpret sports tourism as a decisive contingency factor in the strategy of these groups. Action sports are very present in sports tourism, between sea and mountains the possibilities of entertainment are numerous. Rossignol brings together Dynastar, Lange, Look, Kerma, Risport, Time, Raidlight, Vertical, Felt and Dale of Norway, nine brands in total. For its part Boardriders brings together eight brands that are Quiksilver, Roxy, DC Shoes, RVCA, Element, VonZipper and XCEL. These two companies now represent two leading suppliers in the sector. Logically it would seem that the two groups ride the wave of trendiness in tourism to improve their sales of technical and lifestyle products. The first results show two strong acquisition strategies, but we observe differences in the positioning of the ranges that we present.