Thèse en cours

Les fêtes-sed d'Amenhotep III. Étude iconographique, textuelle et événementielle.

FR  |  
EN

Accès à la thèse

Triangle exclamation pleinLa soutenance a eu lieu le 09/12/2023. Le document qui a justifié du diplôme est en cours de traitement par l'établissement de soutenance.
Auteur / Autrice : Marianne Pinon
Direction : Marc Gabolde
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Égyptologie
Date : Inscription en doctorat le
Soutenance le 09/12/2023
Etablissement(s) : Montpellier 3
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : ASM - Archéologie des sociétés méditerranéennes
Jury : Président / Présidente : Sylvie Donnat
Examinateurs / Examinatrices : Marc Gabolde, Sébastien Biston-moulin, Susanne Bickel
Rapporteurs / Rapporteuses : Susanne Bickel

Résumé

FR  |  
EN

Les fêtes-sd d’Amenhotep III (XIVe s. av. J.-C.) rassemblent de nos jours, la documentation la plus riche autour de ces festivités particulières de l’Égypte ancienne. Trois célébrations sont attestées au cours de la dernière décennie de son règne, en lien avec l’anniversaire de son couronnement : la première, au passage de l’an 29 à 30, la deuxième à l’33-34 et la dernière à l’an 37-38. Elles semblent également toutes avoir été célébrées à Thèbes. La documentation réunie rassemble des étiquettes de jarres retrouvées sur le site palatial de Malqatta, érigé en vu des célébrations, mais également des figurations au sein de temples et de tombes, ainsi que des objets commémoratifs. Ces sources permettent de définir les lieux avérés et potentiels des célébrations, mais également le rôle et les charges particulières de certains dignitaires et membres de la famille royale. Le corpus rassemblant toutes ces attestations a permis de proposer des calendriers, certes partiels, mais offrant tout de même une vision du déroulé des cérémonies. L’étude des rituels exécutés montre une continuité des pratiques au sein de ces cérémonies depuis l’Ancien Empire, mais également que les fêtes-sd d’Amenhotep III ont influencé les rois après lui. Enfin, l’étude proposée est l’occasion de revenir sur les potentiels objectifs de ces célébrations afin de tenter d’en proposer une nouvelle signification.